[Bla-bla] Sous la pomme de pin

La prise de note est collaborative, imaginative et créative ; chaque Conteur, et ses Protagonistes, utilisent leur propre système d'annotations pour se comprendre et définir leur Histoire. Des aides précieuses, à travers des informations précises (cadre historique, trombinoscope, plans, etc.) annotées dans une marge fictive, en vue de mieux s'immerger dans l'histoire, la vôtre.
Répondre
Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

20 mars 2015, 00:39

Divina Commedia, Inferno XXXI, vv. 58-59 a écrit :
« La faccia sua mi parea lunga e grossa
come la pina di San Pietro a Roma »
Coïncidence, nous retrouvons également une sculpture de La Pigna (ou The Pine Cone – en VO) dans le quartier de Federal Hill à Providence, et sous une arche, et au centre d'un carrefour qui plus est.
Symboliques de plus, la pomme de pin est justement celle de l'abondance, des anciens et leur mythologie, et trônerait en haut du bâton de Bacchus – la « Vérité manifestée »...

Il n'en faut pas plus à mon esprit fracturé pour y voir un signe – héraldique – ; il illustrera si bien notre récit et ce sujet de discussions.

Histoire_Les Chroniques de Providence – Tales of The Divine City-Je suis Providence_Dante Alighieri – Commedia.jpg
Dante Alighieri – Commedia
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

24 mars 2015, 22:21

Bonsoir bonsoir, je débarque sous la pomme de pin pour vous faire un coucou général, et poser quelques petites questions sur nos devoirs de vacances... Oui, je sais, tout est détaillé dans la section workflow, mais concrètement, que devons-nous faire ? J'ai vu une section à mon nom, mais protégée par mot de passe, c'est top secret ce qu'il y a dedans ? Bref, on commence quand, comment et par quoi ? J'attends les instructions !

Moi, avoir hâte de continuer ? Oui, carrément !
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

25 mars 2015, 19:35

Bonsoir tout le monde.

Et hop me voilà un peu en retard mais bien content de retrouver la pomme de pin.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

25 mars 2015, 20:55

Et, je suis également, et naturellement, tout aussi ravi de vous retrouver dans cette belle ville de Providence. J'ai surtout très hâte de lire la tournure que prendront les futurs évènements.

Sinon, tout le monde n'est pas encore arrivé – il manque Paul McLoughlin –, mais nous allons tout de même pouvoir commencer à travailler ensemble, pour ceux qui le voudront bien.

Afin de bien séparer et ordonner les à faire et fait je vais répondre à vos deux questions (la tienne Kelley, et la même Julian par MP) directement dans le fil « [Workflow] Check-list », le sujet dédié justement au workflow (travail à effectuer, cahier des charges).

Par ailleurs, n'hésitez pas à poser toutes les questions que vous auriez, tant sur la forme que le fond du projet. Nous sommes dans une démarche et un échange vraiment collaboratif, les uns s'adaptant aux autres.
Si des questions devenaient très spécifiques nous aurions qu'à les séparer en autant de sujets et fils.

Très heureux de vous retrouver ; très heureux de vous savoir Providence !

Si vous saviez ce que vous allez vivre, pas seulement l'univers d'un livre, mais plus encore...
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Harry Cunningham
Lecteur
Messages : 25
Enregistré le : 20 mars 2015, 19:45
ID : Antoine

25 mars 2015, 21:15

Bonsoir bonsoir,

content de vous retrouver. Mes tentacules en frétillent d'avance ! ;)

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

27 mars 2015, 22:32

Moi aussi.

Vincent : tu peux expliquer l'étymologie du mot Bushiensô ? Ou c'est simplement un mot que tu trouves joli ? Ou tu n'as pas envie, c'est une autre possibilité ! Je trouve que c'est joli mais je ne vois pas trop la construction et mon vocabulaire japonais est limité, il est surtout culinaire. Une exception quand même pour les armes japonaises : une déformation mentale personnelle due à ce fabuleux (vieux) jeu de rôle qui se déroulait dans le "nippon" médiéval : Bushido (un titre simple s'il en est).

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

27 mars 2015, 23:41

La réponse D.

Nous avons tous nos petits secrets – et le nom de mon label en est un en soi et d'une certaine manière.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

28 mars 2015, 00:00

Fichtre, Harry, il faut qu'on parle... C'est quoi ce nouvel avatar ??? On parle de la perte de points de bogossitude par rapport à l'ancien ou c'est pas la peine ? :D
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Harry Cunningham
Lecteur
Messages : 25
Enregistré le : 20 mars 2015, 19:45
ID : Antoine

28 mars 2015, 00:05

Eh bien je ne me souviens pas du nom de l'acteur, et de toute façon les images que j'ai gardées je n'arrive pas à les modifier pour respecter les dimensions imposées - elles sont trop en hauteur.
Faute de "mieux", pour le moment ce sera ça ! Mais je note que tu n'étais pas insensible au charme de l'ancien Harry. ;)

Avatar du membre
Harry Cunningham
Lecteur
Messages : 25
Enregistré le : 20 mars 2015, 19:45
ID : Antoine

28 mars 2015, 14:46

Bonjour,
c'est modifié, impossible de faire mieux si je ne trouve pas une nouvelle photo !

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

28 mars 2015, 15:39

Cadeau, Harry !

Sinon, l'acteur s'appelle Nicholas Bishop – ça ne s'invente pas – si jamais tu veux trouver une photo dans tes tons, autre que celle que j'ai mise.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Harry Cunningham
Lecteur
Messages : 25
Enregistré le : 20 mars 2015, 19:45
ID : Antoine

28 mars 2015, 16:15

Merci pour ton assistance, c'est parfait (j'ai l'air de quoi maintenant ?).

J'avais même zappé le nom de la série dans laquelle il jouait (Body of Proof), sinon j'aurais retrouvé assurément. En fait je ne regarde que très peu les séries policières du genre "les experts".

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

30 mars 2015, 01:44

Ah ben voilà !
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

30 mars 2015, 23:29

Dans tout groupe il y a un(e) casse-bonbon. Après avoir cassé les pieds d'Harry pour que nous soyons un groupe hétéroclite de gens beaux, j'ai une petite question pour nous autres, Protagonistes avec une majuscule : notre conteur, après s'être fait appeler Az puis fʁaktyʁ (le seul pseudo que tu n'écris jamais mais copies-colles toujours) est désormais officiellement connu sous le nom de Vincent. C'est très joli et printanier. Mais... Et nous ?

Que préférez-vous ? Que l'on continue à s'appeler par nos noms virtuels, ou par nos prénoms, les petits surnoms, les vrais, ceux de l'état civil ? Maintenant que nous sommes en petit groupe, se rappeler qui est qui sera bien plus simple, donc c'est une hypothèse parfaitement envisageable.

Ceci était ma suggestion de 23h30, bonne nuit à tous !
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Harry Cunningham
Lecteur
Messages : 25
Enregistré le : 20 mars 2015, 19:45
ID : Antoine

31 mars 2015, 00:30

Je ne suis pas contre l'idée des prénoms. Après Harry ça me va aussi.
C'est comme vous voulez pour ma part.

Avatar du membre
Oscar Wallace
Protagoniste
Messages : 51
Enregistré le : 23 mars 2015, 00:26
ID : Sébastien
Localisation : Providence, RI

31 mars 2015, 00:37

Je n'ai pas d'avis particulier sur la question

Par contre, on évite les petits noms (mon petit loukoum d'amour et j'en passe...) ; )
It's too bad : she won't live...
But then again who does ?

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

31 mars 2015, 20:19

Moi j'aime bien la distanciation que créé le pseudo du personnage mais je ne suis pas contre le prénom.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

31 mars 2015, 21:05

Je tiens à signaler, que si pour moi il serait mal venu d'exiger l'un plus que l'autre, de par la nature même de cette plateforme, projet et URL (oui, j'avoue tout, je m'appelle M. iletaitnotrefois .com), vous êtes et restez libres de m'appeler comme bon vous semble – et je sens que je vais encore le regretter d'avoir dit cela.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Harry Cunningham
Lecteur
Messages : 25
Enregistré le : 20 mars 2015, 19:45
ID : Antoine

31 mars 2015, 22:02

Il ne s'agit pas d'imposer je pense, mais plus de voir qui accepte l'un, l'autre, et qui est "bipartagé". ;)
fʁak.tyʁ a écrit :vous êtes et restez libres de m'appeler comme bon vous semble – et je sens que je vais encore le regretter d'avoir dit cela
C'est l'hôpital qui se moque de la charité !
Bavarois ! Rudolph !

C'est kafkaïen, on marche sur les mains...

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

31 mars 2015, 22:55

fʁak.tyʁ a écrit :Vous êtes et restez libres de m'appeler comme bon vous semble – et je sens que je vais encore le regretter d'avoir dit cela.
Olaf : - Comment il s'appelle l'animal qui ressemble à un âne ?
Anna : Sven !
Olaf : Ah, et le renne comment il s'appelle ?
Anna : ...Sven !
Olaf : Lui aussi ? Ah ben ça sera plus facile à retenir !

Je t'appellerai donc Sven.
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

01 avr. 2015, 22:18

Je n'ai rien contre l'un ou l'autre. C'est comme vous voulez.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

20 juin 2015, 20:59

20 juin 2015, 21h00. Nous reprenons !

« J’avisai à ma gauche une belle touffe de genêts que les soins de la providence avaient fait croître au sommet d’un rocher. » Bref. J'ai failli attendre...

... alors, heureux ?
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

24 juin 2015, 12:50

Oh oui, très heureuse de cette reprise tant attendue ! Merci pour ces textes, merci à nous pour notre boulot (un peu d'auto-congratulation ne fait jamais de mal), merci à toi pour la quantité de travail que tu as effectuée (un peu de flatterie ne fait jamais de mal à celui qui détient les clefs de notre trame) surtout que tes transpositions sont vraiment d'un sacré niveau, merci de nous intégrer à ce projet (nous les néophytes de l'écriture, moi surtout ! Tu devais avoir bien d'autres personnes plus "qualifiées" en écriture...) qui me semble complètement dingue et passionnant, de ton accompagnement et de tes conseils, (là j'arrête la flatterie sinon ça va devenir louche et j'en laisse un peu pour les autres, mais j'en pense encore plus)... Nous voilà de retour ! Je suis si contente !!!
Sans fayoter, j'ai aimé faire cette réécriture pour : 1) me remettre dans le bain, 2) reformuler quelques phrases un peu hasardeuses à la relecture, 3) avoir un petit aperçu de ton "flow" de travail, il y a pas à dire c'est un métier écrivain :D

Et Vincent, je tiens à dire que le chapitre public est particulièrement... Particulier ! J'aime beaucoup, ça doit être la fan de Bambi sommeillant en moi qui parle. Il va s'en sortir hein, dis ?

Reste maintenant la question que je me posais à chaque fois il y a déjà quelques mois : argh, que va faire Kelley ensuite ?

À très bientôt tout le monde ! ;)
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

24 juin 2015, 23:23

Il va être difficile de dépasser ou simplement d'égaler un tel éloge de la flatterie.

Trêve de badinage. Je suis également très heureux de cette reprise qui pour paraphraser Kelley était effectivement très attendue.

Cette attente valait la peine. Déjà je rejoins la jeune personne susmentionnée pour ses commentaires sur la réécriture. De la remise dans le bain, à la reformulation de phrases hasardeuses, je me retrouve complètement. J'y ajouterais même la suppression de vilaines répétitions alors que notre belle langue est si riche. Ensuite, l'attente, crée l'envie et l'envie la motivation, autant dire que je le suis. C'est pourquoi je suis si dégoutté de devoir attendre demain avant de pouvoir relâcher le bouton pause et appuyer sur lecture.

Il est bien plus facile d'avancer et de se lancer quand on se sent épaulé comme nous l'avons été depuis le début de ce projet.

Encore merci de nous avoir proposer cette entrée dans ton univers, enfin plutôt devrais-je dire un de tes univers parmi le foisonnement de tes projets.

... et il vrai que nous avons fait un assez bon boulot également. :D

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

25 juin 2015, 15:13

Kelley Doe a écrit :nous les néophytes de l'écriture, moi surtout ! Tu devais avoir bien d'autres personnes plus "qualifiées" en écriture...
Voilà une tournure bien déplaisante et triste, beaucoup même. Au-delà même du fait qu’elle sous entend que vous ne seriez pas « qualifiés », je me demande à quoi peut bien ressembler ces « personnes qualifiées en écriture », et d’ailleurs ce qui les qualifient en écriture. Ont-elles de l’encre qui coule dans leurs veines ?
Naturellement, ta remarque est parfaitement comprise, et reflète un dénigrement omniprésent du lecteur (par qui ?), de monsieur Tout-le-Monde, au profit de l’Auteur (avec la majuscule pour l’ego comme je disais) ou des gens de lettres qui eux le seraient – de qualifiés… Bullshit ! Vous êtes aussi qualifiés qu’un professionnel, qui en guise de parenthèse n’a de professionnel que le simple fait de vivre de ses mots. J’irai même plus loin, pour moi vous êtes bien plus qualifiés que mes collègues auteurs, car justement vous ne vous encombrez pas des règles mais du simple fait de lire, cette chose vulgaire. Avec vous ça marche ou ça casse. Impossible de se cacher derrière un « Non mais c’est un effet de style… Vous ne devez / pouvez pas comprendre ». Aussi qualifié que je ou d’autres peuvent l’être, je et nous écrivons avant tout pour être lus, pour que notre histoire fonctionne, transporte ses lecteurs dans un ailleurs souvent bien éloigné du notre. Les oeuvres prennent vie… Merci !
Alors oui, j’ai dans mon entourage, pléiade d’auteurs, relecteurs, bétalecteurs, correcteurs (Oh merci !), qui me sont d’un grand soutien et qui sont parfaitement qualifiés pour m’accompagner et me pousser dans l’écriture de mes livres. Mais cette histoire, ce morceau transmédia narratif et collaboratif est autant le mien que le votre. Vous êtes aussi qualifiés que moi. D’ailleurs, qu’est-il écrit dans l’url – avant l’ego – : il était notre fois !
Kelley Doe a écrit : Et Vincent, je tiens à dire que le chapitre public est particulièrement... Particulier ! J'aime beaucoup, ça doit être la fan de Bambi sommeillant en moi qui parle. Il va s'en sortir hein, dis ?
Viens, donne moi la main, nous allons faire un petit tour dans la forêt...

Julian Nurse a écrit :Encore merci de nous avoir proposer cette entrée dans ton univers, enfin plutôt devrais-je dire un de tes univers parmi le foisonnement de tes projets.
C’est moi qui vous remercie d’avoir accepté de me suivre. C’est un véritable plaisir d’être et d’ouvrir les portes d’un de ses projets à des gens de sympathie, d’avoir un retour direct de sa cible (pour rester dans un vocabulaire de notre histoire) et d’autant plus en cours de création d'un des projets transmédia les plus ambitieux que je prévois pour les prochaines années. Avec peut-être… chut, c’est un teasing !
Naturellement, pour les autre projets, je vous tiendrai au courant, ici, sur mes pages, partout, même par le biais d’un flash info de Providence !
Julian Nurse a écrit : ... et il vrai que nous avons fait un assez bon boulot également. :D
Plus qu’assez, un très bon boulot ! Vous avez bien raison et vous devez vous congratuler. D’ailleurs, vous l’ai-je déjà dit ? Merci !
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

25 juin 2015, 22:39

Nan, pas Bambi... Merci pour ta gentille réponse, et maintenant j'arrête de fayoter ! :D

:idea: Dites messieurs, je viens de découvrir un petit quelque chose bien planqué mais fort utile, alors je partage au cas où ça vous intéresse également : si vous souhaitez suivre un forum (fonction que j'utilise pour être avertie par mail de la création de nouveaux fils, sinon je ne les vois pas passer, et comme en ce moment ils poussent comme des champignons dans un sous-bois un soir d'automne, tu viens faire une balade ? Prends la pelle on ne sait jamais...) et que vous cherchez où peut bien se cacher la p... Schtroumpf de fonction permettant de le faire, sachez qu'elle se cache tout en bas de chaque page, à droite : les 3 petites barres horizontales à côté de "Membres". Si vous cliquez dessus, la fonction "Surveiller ce forum" apparait. :idea:

Si l'envie vous venait de vérifier mes dires immédiatement, sachez que cela ne fonctionne pas DANS les fils. Pour ceci, c'est en cliquant sur la petite clé à molette à côté de "Répondre". Sinon c'était trop simple, sûrement ! ;)

Sinon je propose qu'on laisse tous notre numéro de Tam Tam à Vincent afin qu'il nous bipe quand il y a des nouveautés (le transmédia vintage).
Image
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

27 juin 2015, 12:50

Kelley Doe a écrit : Sinon je propose qu'on laisse tous notre numéro de Tam Tam à Vincent afin qu'il nous bipe quand il y a des nouveautés (le transmédia vintage).
Chiche! ? Même si – père le rabat-joie que je fais – ça ne serait pas du transmédia, vintage ou non, mais tiendrait éventuellement du crossmédia.
Si je venais à utiliser ces Tam Tam pour des fragments complémentaires d'histoire, comme ceux de L'Office de Tourisme de Providence, Ri, ou du The Providence Journal, RI, , là nous serions en pleine expansion – une de plus – transmédia du projet.
Ce qui me donne une idée...
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

06 juil. 2015, 14:46

Faisons un petit point faussement hebdomadaire voulez-vous, avec le workflow j’en ai gardé l’habitude et cela nous permet de continuer d’animer publiquement une petite vie vous qui ne vivez l’histoire principalement qu’en Episodes.

A ce jour, à cette heure, maintenant, voici les différents états et chronologies :
Hervé (Julian), Jane (Kelley), Sébastien (Oscar) vivent leurs petites aventures plus ou moins calmes dans Providence. Tranquillement à base de tranquillade. À un rythme parfaitement adéquat avec cette période estivale. Tout va bien dans le meilleur des mondes oserais-je dire. Je le dis : tout va bien ! Une belle reprise.
Franck (James) n’a pas encore repris les siennes ; il a besoin de prendre un peu de temps pour lui m'a-t-il informé, une très grosse surcharge de travail ai-je cru comprendre. Nous ne sommes pas pressés.
Antoine (Harry) par contre n’a toujours pas donné ou redonné de nouvelles depuis le 20 Avril 2015 (je ne compte pas son message en Mai sur Mais c’est à vous que je pensais (Hors-scène·Seconds rôles)), ni réagit à mon invitation de savoir ce qu’il en était de son workflow personnel (car sauf erreur, rien ne semble avoir été modifié en ligne, mais peut-être travaille-t-il en local ?!). J’espère qu’il ne s’agit que d’un très gros contretemps, et non d’un abandon déguisé – et sans courtoisie. Un message privé part à son intention aujourd’hui afin d’en savoir potentiellement plus. D’autant que je suis amené à le croiser très brièvement, comme vous, en d’autres lieux.
Le cas échéant, rassurez-vous, au-delà d'une nouvelle surcharge de travail pour moi, son départ n'aurait aucune incidence sur vous et vos histoires. Même pour toi Hervé. Après tout, les chassés-croisés sont et seront légions dans notre récit.

Et vous, comment allez-vous ?

Graou de barbe,
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

06 juil. 2015, 23:20

Voilà plutôt de bonnes nouvelles dans l'ensemble, hormis pour Harry peut-être. Croisons les doigts.

A part le fait d'être un peu débordé et de souhaiter être une semaine plus vieux; ça va plutôt pas mal. Moins chaudement, ce qui n'est pas un mal. Il semblerait que la production ait finalement diminué les crédits alloués. Franchement avec les économies de casting ils auraient pu être sympa.

Ok, ok je plaide coupable ce sera cryptique pour tout le monde ou presque hormis Vincent.

Bon, sinon je commence à me demander si je n'apporterais pas la poisse. Il suffit que je croise quelqu'un pour qu'il disparaisse. Bizarre, bizarre je ne me souviens pas avoir enterré quoique ce soit dans le jardin... (Ah, oui je confirme pour les cinéphiles n'ayant pas peur du noir et blanc, j'ai bien dit bizarre).

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

07 juil. 2015, 12:46

Heureusement qu'il fait plus frais à Providence, ça aide à passer sereinement les grosses chaleurs. ;)

Merci pour cette reprise, elle est assez folle, et j'espère chasser-croiser avec vous tous très bientôt !

Dommage pour Harry.
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

07 juil. 2015, 13:04

Julian Nurse a écrit :Il semblerait que la production ait finalement diminué les crédits alloués. Franchement avec les économies de casting ils auraient pu être sympa.

Ok, ok je plaide coupable ce sera cryptique pour tout le monde ou presque hormis Vincent.
Tant qu'a rester dans le cryptique, ou presque : Se draper coute cher. Je vais devoir négocier des placements produits.
Julian Nurse a écrit :Bon, sinon je commence à me demander si je n'apporterais pas la poisse. Il suffit que je croise quelqu'un pour qu'il disparaisse. Bizarre, bizarre je ne me souviens pas avoir enterré quoique ce soit dans le jardin... (Ah, oui je confirme pour les cinéphiles n'ayant pas peur du noir et blanc, j'ai bien dit bizarre).
Pourrais-tu reposer ce couteau ?

Kelley Doe a écrit :j'espère chasser-croiser avec vous tous très bientôt !
Vous noterez la transformation en néologisme du verbe avec une consonance de chasse. Il pourrait être judicieux de vous méfier si vous croisez une jeune femme dans Providence ; heureusement, les jeunes femmes ne sont pas si courantes que ça, heureusement... A moins que ce ne soit les séquelles du Chapitre 22.

Sinon, pour Antoine (Harry), le message privé étant parti hier, il n'y a plus qu'à attendre – qu'il le réceptionne déjà, puis qu'il y réponde. Chose qu'il fera j'en suis certain. J'espère.
De toute manière, ne pouvant me permettre une éventuelle surcharge de travail immédiate, je laisserai filer le temps et patience jusque fin Juillet.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

07 juil. 2015, 14:48

Je ne vois pas de quoi tu veux parler, voyons...

Image
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

07 juil. 2015, 17:17

Et moi qui pensais que tu étais une jeune femme tout en douceur et en poésie, je suis très déçu. Finalement ton intérêt pour Bambi se résume au fait que c'est toi qui est responsable de ceci: Ame sensible s'abstenir

fʁak.tyʁ a écrit :Tant qu'a rester dans le cryptique, ou presque : Se draper coute cher. Je vais devoir négocier des placements produits.
Pas de soucis, Trixie le vaut bien. ;)

Plus sérieusement, je réagis ce soir pour Julian.

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

07 juil. 2015, 21:27

Julian Nurse a écrit :Et moi qui pensais que tu étais une jeune femme tout en douceur et en poésie, je suis très déçu. Finalement ton intérêt pour Bambi se résume au fait que c'est toi qui est responsable de ceci: Ame sensible s'abstenir
C'est moche de ressortir le dossier de la mort de la maman de Bambi. Très moche. Parce qu'on peut aimer collectionner les chaussures, les titres de miss et les fusils à pompe et être vegan ami des petites bêtes et des plus grosses (sauf les crocos, une vague histoire de sac à main).

Et sinon, suis-je la seule à voir que les smileys envoient présentement du pâté ? Je dis présentement car même si j'aime beaucoup celui-ci : /girl
Je crains cependant que ce ne soit qu'un test en cours et qu'ils disparaissent bien vite /cry ...
Paix et amour mes bichons ! /redheart /blackheart
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
KeM
Le Gratte-Papier
Messages : 183
Enregistré le : 13 mars 2015, 22:32
ID : KeM
Contact :

08 juil. 2015, 16:41

Kelley Doe a écrit : Et sinon, suis-je la seule à voir que les smileys envoient présentement du pâté ? Je dis présentement car même si j'aime beaucoup celui-ci : /girl
Je crains cependant que ce ne soit qu'un test en cours et qu'ils disparaissent bien vite /cry ...
Aucune raison de pleurer ou de craindre l'éphémère ; il ne s'agissait pas d'un test. La plateforme s'est effectivement dotée de nouveaux émoticones, plus en accord avec son thème graphique.
Les anciens smileys ont été supprimés afin de ne pas altérer l'ensemble, les émotions n'étant pas systématiquement concordantes.
Pour requérir et obtenir une assistance : évitez les messages privés mais privilégiez l'espace du forum dédié à cet effet : « Assistance » ; n'oubliez pas de vérifier si votre problématique n'a pas déjà été fait mention, et résolue, lors d'un ticket de support équivalent. Je vous remercie.

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

11 juil. 2015, 12:39

Je suis re, re tout, re là, re super content. Un peu fatigué mais ça va. Et c'est vrai Kelly, les smileys d enotre ami déchirent. Alligato Gozaimasu Vincent. /redheart /bigsmile

/mode japanese food on
Ah tiens, j'ai testé "Kotteri Ramen Naritake", rue des petits champs dans le 2ème à Paris. C'est très gouteux, très salé quand même, mais c'est bon. Le rapport qualité est raisonnable sans être exceptionnel Je vous déconseille le bouillon "très gras" si vous n'êtes pas habitués. J'oubliais l'essentiel : c'est un restaurant de Ramen, les soupes japonaises aux nouilles dont je suis un fervent adepte (des soupes, pas des japonaises, je ne me permettrait pas d'être aussi grivois ici /grimace ).
/mode japanese food off

Oui et comme le disait Vincent, j'ai eu une surcharge de travail suivie d'un déplacement à l'étranger. D'ou mon absence, longue, trop longue. En tout cas, plus longue que je ne l'aurais souhaitée.

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

12 juil. 2015, 21:45

Welcome back Frank ! Tu nous reviens frais et reposé, ou encore tout jet laggué ?

C'est malin, maintenant nous avons tous faim... Je propose de nous retrouver autour d'un ramen à Providence, qu'en pensez-vous ? Bon, d'accord, d'un point de vue géographique ça risque d'être un petit peu compliqué... La même chose à Paris ? /bigsmile
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

13 juil. 2015, 22:12

Nan jetlag absorbé et évacué. Je suis en forme, reposé et à fond.

Tu aimes les ramen toi aussi ?

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

14 juil. 2015, 01:07

Je ne suis pas une experte, mais oui, j'aime /bigsmile
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

21 juil. 2015, 19:18

Point-s très concis :
  • Je m'occupe de ceux qui m'attendent sous 24/48h.
  • #Projo en profitera pour sortir son Édition du 22 Avril 2014, dont une spéciale, ce qui m'a permis d'archiver celle de la veille (le format de publication se fera toujours sous cette forme : un nouveau message par news tant que la journée n'est pas bouclée, puis réunification de toutes les informations sous un seul message pour ne pas s'éparpiller avant de passer à la suivante).
  • @ProvidenceRI continue d'être en temps réel, le votre.
  • Vous n'êtes pas tous pour autant sur la même chronologie, cela n'a aucune importance ; je suis obligé de faire avancer les comptes fictifs pour que ceux d'entre-vous qui sont les plus avancés ne souffrent pas d'un manque de contenu d'ambiance.
  • Aucune réponse d'Antoine (Harry), je statuerai – sûrement sans grande surprise – à la fin de la semaine.
  • Deux nouveaux chapitres publics sont en cours de correction – et au vu de ma fatigue actuelle ce n'est vraiment pas du luxe – et devraient pouvoir être publiés très vite, la semaine prochaine peut-être.
  • Vous m'avez donné faim, et j'ai envie de vous répondre : iku ze !?
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

23 juil. 2015, 22:18

Danke beaucoup pour ces nouvelles, je frétille d'impatience de continuer mes aventures.

Question bête mais prévois-tu de nous faire passer sur la même chronologie (ou approchante, je me doute bien qu'il sera difficile d'être à la minute près) dans l'avenir ?

Au vu de ma fatigue actuelle due à la chaleur, l'été, la position de Saturne dans la constellation de la licorne pailletée et le cours du Spritz en terrasse, tu peux laisser passer des fautes, je ne suis même pas sûre de les voir /eyesdroped
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

24 juil. 2015, 01:12

Je note pour la permission de faire des fautes. De toute façon certaines doivent continuer de glisser, ici et là.

Et il n'y a aucune question bête, que des réponses qui n'ont pas compris la question ; là pas d'inquiétude elle était claire.
Pour te répondre donc :
Oui, il est prévu que vous évoluiez sur la même chronologie, parfois même à la minute près. Tout comme il est prévu que vous évoluiez également sur des chronologies différentes. Une vraie réponse de Normand qui s'explique aisément : cette histoire est entièrement construite autour de chassés-croisés comme vous le savez, alors forcément... on se chasse, on se croise !
Par contre il est certain que Je suis Providence (Hors-scène·Seconds rôles) ne sera pas une histoire en quasi temps réel – il suffit de se reporter au découpage des Chapitres pour en prendre pleinement conscience –, à la différence de, pour ceux qui seront également sur, Mais c'est à vous que je pensais (Hors-scène·Seconds rôles), qui aura elle également sa propre singularité temporelle.

J'espère que cela ne vous dérange pas au moins ?
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

24 juil. 2015, 13:04

Pas le moins du monde /victory Il me semble d'ailleurs avoir commencé à croiser de loin /bigsmile

Merci pour ces précisions normandes /girl (fallait pas mettre des smileys kikoolol, fallait pas...)
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

24 juil. 2015, 20:27

Je t'en prie, suis à votre disposition vous le savez bien – et vous n'en abusez pas étrangement. C'est louche.

Bon, sinon. Sans grande surprise disais-je précédemment,

Harry Cunningham ne sera plus un Protagoniste interprété. Je n’ai reçu aucune nouvelle d’Antoine, sous aucune forme, malgré mes invitations à nous en donner. Je ne comprends pas, mais cela ne change rien. C’est ainsi.

A la différence de Paul McLoughling, Harry avait rencontré et échangé brièvement avec un autre Protagoniste (Julian). Il m’est par conséquent impossible de simplement l’évincer de notre histoire, à moins de créer une belle incohérence. Je dois unifier l’ensemble et même développer un peu plus pour ne pas offrir à notre récit, et Julian surtout, le célèbre effet des productions hollywoodiennes du personnage entrant et sortant du scénario de manière abstraite en milieu ou fin de saison, sans raison, juste par manque de renouvellement de l’acteur.
Comme Antoine n’a jamais travaillé sur ses transpositions – ou du moins s’il l’a fait ce ne fut jamais sur la plateforme – je me retrouve également avec l’ensemble de ses textes sur les bras. Heureusement ils ne sont pas légion, juste une quarantaine. Juste…
Je vais prendre à ma charge de transposer ses textes dans les chapitres où il donne la réplique à Julian (Chap.16 et 20), lui laissant / offrant la paternité de ces derniers (son compte sera toujours propriétaires de c-s-es textes). Si je fais cela, ce n’est pas tant pour son implication dans le projet jusque là, que pour la cohérence dans le pan d'histoire créé avec Julian. Et, pour être franc, j’ai suffisamment de travail pour ne pas avoir très envie de réécrire ces chapitres sous ma forme narrative… – même si la qualité et l’homogénéité y gagneraient beaucoup. A méditer tout de même.
Par contre, l’intégralité de son Prologue est purement et simplement supprimé en l’état ; je vais réfléchir à l’éventualité de le reprendre comme un chapitre à part pour offrir une réécriture du personnage ou s’il n’arrivera dans l’histoire qu’en protagoniste secondaire, de fond.

On m’a suggéré l’idée de donner son compte, son Protagoniste serait alors repris par un autre Lecteur qui se montrerait intéressé par rejoindre le projet. Si j’apprécie l’intérêt que l’on porte à Je suis Providence (Hors-scène·Seconds rôles) – et je rappelle qu’une place est toujours disponible sur Mais c’est à vous que je pensais (Hors-scène·Seconds rôles), une seconde histoire dans le cadre de Les Chroniques de Providence – Tales of The Divine City – pour le moment je ne souhaite pas intégrer une nouvelle personne dans cette chronologie (je ne dis pas qu’à terme…). Par ailleurs je ne suis pas très ni du tout partisan de réattribuer une création d’autrui. Cela me gêne déjà suffisamment de devoir réécrire ou transposer ses textes…

Voila. C’était sans grande surprise donc. Et oui ça me blase un peu. Juste un peu.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

04 août 2015, 17:09

Dommage pour Harry... Après s’il n’a même pas commencé à réécrire c’est probablement mieux ainsi. Ton projet est grand et riche en écriture, et totalement fou, il vaut mieux des gens vraiment impliqués dès le début. (Le léchage de botte est ma spécialité pour que Kelley ne souffre pas… trop !)

Simple curiosité, ce n’est pas lui que tu avais nommé comme administrateur à ta succession sur Cthulhu Online ? /what

Sinon moi je suis toujours super contente de mes aventures ! Je ne sais pas si je suis toujours dans ton histoire mais j'ai l'impression de flaner dans cette ville comme si j’y étais.

Je suis une Sims en fait. Non, ne me retirez pas l'échelle de la piscine ! (Les fans comprendront.) Ou alors j’ai déjà le syndrome de Stockholm ? /victory
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Oscar Wallace
Protagoniste
Messages : 51
Enregistré le : 23 mars 2015, 00:26
ID : Sébastien
Localisation : Providence, RI

10 août 2015, 13:24

C'est toujours dommage de perdre quelqu'un en route (même si c'est au début et qu'on a pas encore quitté l'auberge), surtout sans explications. çà reste une frustration.


Seb - qui revient à peine de son voyage des Montagnes du Taf
It's too bad : she won't live...
But then again who does ?

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

12 août 2015, 11:35

Kelley Doe a écrit : Simple curiosité, ce n’est pas lui que tu avais nommé comme administrateur à ta succession sur Cthulhu Online ? /what
Si.
Mais l'un et le (son) propos sont sans lien causal direct ni encore moins d'obligations avec le (notre) second, et vice-versa.

Oscar Wallace a écrit :(même si c'est au début et qu'on a pas encore quitté l'auberge)
La ville de Providence ne dispose pas d'auberge de jeunesse, la plus proche se trouve à Newport (William Gyles Guesthouse home of the Newport International Hostel). Je te réserve une chambre ?
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

03 sept. 2015, 20:23

À propos d'allô maman bobo. /redheart

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

03 sept. 2015, 20:25

Merci beaucoup, ravi qu'il puisse plaire.

Par contre s'il vient à susciter des élans* démonstratifs d'amour émojis-ques pailletés, au-delà du fait qu'il y a là matière à s'inquiéter sur ton empathie au vu de son contenu, je n'ose surtout imaginer ce que ça sera à la lecture prochaine du Chapitre 25...

*Tu noteras Jane qu'à défaut de chevreuil je reste dans la famille des cervidés.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

03 sept. 2015, 22:36

fʁaktyʁ a écrit :*Tu noteras Jane qu'à défaut de chevreuil je reste dans la famille des cervidés.
Je ne me suis pas encore remis de Bambi, ne retourne pas la hache dans la plaie je te prie... Ou je mets ma menace précédente à exécution et t'appelle Sven. Oui, c'est moche, je sais...

Bon, sinon, on en parle de cette nouvelle photo de profil en mode "regard dans le vague après un combat dans la boue" ? /eyesdroped
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

10 sept. 2015, 01:44

Je plaide coupable : Oui j'ai une tendresse immodérée pour Petula Clark et son répertoire – surtout pour accompagner mon crossfit !
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

10 sept. 2015, 22:25

Et Jane alors ?

Bon... Sinon... "Bonjour vous ! Monsieur l'auteur Graou..." /grimace ... "Tu es sur que tu veux pas un whisky d'abord ?" /shame

(ça manque de smiley cochon !!! #grouik)
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

11 sept. 2015, 00:31

Voyons, je ne voudrais pas me fâcher avec Serge, Odile ! Et pour le whisky tourbé de préférence, comme tout ce qui est bon cela doit être sale ! J'aime sentir et écouter la tourbe pousser en me servant un verre, un chuchotement, le sacre du printemps dans l'orge qui germe, faire durer le plaisir en balayant (la) le fumé(e)...

Sinon, le Chapitre 25 vient d'être libéré (bonne lecture! approximativement 12 mins). Les prochains textes à être publiés seront les vôtres. Tous.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

21 sept. 2015, 14:18

Sinon, quand ProJo nous dit qu'il n'y a pas eu de victimes dans l'incendie, les journalistes n'ont pas lu les chapitres 18 et 25, on est d'accord ?

Allez, je retourne à mes aventures, bon lundi à tous /girl
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

06 oct. 2015, 08:52

Bonjour à tous,

Une fois n’est pas coutume, aujourd’hui j’ai envie de râler. Que voulez-vous, ma joie de vivre habituelle résiste fort peu aux premiers frimas.

J’ai un peu l’impression d’être la seule sur cet espace de discussion, de parler dans le vide et que tout le monde s’en fout. Nous avons quitté un grand espace de brouhaha totalitaire pour un lieu plus intimiste, en petit comité de gens de bonne compagnie, tous de notre plein gré. Nous vivons chacun nos aventures de notre côté, de mon côté en tout cas je n’ai pas encore eu la chance de vous croiser. Je ne sais pas pour vous, mais je n’envisageais pas du tout d’être totalement dans mon coin avec zéro interaction, hormis Vincent, qui nous ouvre les portes de son univers et de sa personne (ok, là c’est tendancieux!). Quoi que je poste – ou presque – c’est un grand silence, un grand vide derrière. C’est triste à dire mais à ce jour, je réalise que je n’en aurais rien à faire de vous croiser ou non, vu que de toute façon à côté il n’y a pas de rapports humains. Autant rester dans le cercle des personnages de fictions animés par Vincent, qui eux me semblent de plus en plus vivants au fil des lectures. Je ne sais pas vous mais j’ai bien envie de croiser Hope ou Princess, même et surtout les « muscles saillants emplis de testostérone et d’assurance » de Cunningham.

Vu que je parle de nos histoires, j’ai également l’impression que ça n’avance pas beaucoup, de manière générale. Vincent m’a diplomatiquement parlé de temporalité à respecter – sous-titrage : si nous continuons tous les deux à notre rythme ping-pong je ne serai plus du tout dans la même chronologie que vous, donc je ne sais pas si je dois ralentir le rythme – et c’est super frustrant – ou continuer parce que moi je m’éclate. Je ne sais pas quel est votre rythme actuel, si vous en avez un d’ailleurs – comme nous ne pouvons pas nous lire mutuellement, je me base sur le fait que je ne vois jamais ou presque vos loupiotes s’allumer –, mais malgré le fait qu’à ce jour on ne se croise pas (viendrons-nous à nous croiser ?) peut-être que je me plante mais j’ai l’impression que l’inaction des uns a totalement sclérosé l’aventure des autres, et même l’histoire. Bien sûr, c’est inévitable dès lors que notre histoire / partie n’est pas qu’un duo avec Vincent, et que nous sommes une « équipe » de co-auteurs, et justement c’est bien là où je veux en venir : à ne jamais vous lire nulle part, j’ai juste l’impression d’être toute seule. Ce qui je le rappelle ne me gêne absolument pas parce que je m’éclate, mais soyons clairs sur le fond dans ce cas.

Je peux comprendre qu’à certains moments nous soyons moins disponibles, mais ça commence à faire longtemps que j’ai ce sentiment et je voulais que nous en discutions. Vous êtes encore là au moins ? Qu’en penses-tu Vincent ?

Bon, après, peut-être que nous n’avons pas les mêmes attentes, envies, que nous n’avons pas compris la même chose quand on nous a proposé de déménager, ou peut-être juste que mes blagues et smileys à outrance ne vous intéressent pas et que c’est moi qui cherche à être trop sociable. /badsmile

Bon, ben… Avant de me prendre un retour de chaise, de bâton ou juste un bon vent d’hiver, je vous souhaite une bonne semaine, parce que je ne suis pas non plus qu’une sauvage.

Bisous /girl
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

06 oct. 2015, 19:17

Kelley Doe a écrit :Qu’en penses-tu Vincent ?
J’en pense que je serai et suis moins épidermique que toi – pour ne pas te surprendre. Sûrement de par ma position avantageuse de dramaturge ex machina qui me permet d’avoir une vision d’ensemble, tant de l’histoire, que justement du temps et de l’implication qu’alloue tout un chacun à celle-ci.
Puis je suis d’une nature du bois dont on fait les flûtes – en apparence et sans apprécier le pipeau – qui veut que de par le simple credo « entre gens de sympathie » implique pour moi que nous ne sommes pas là, moi encore moins, pour instaurer des rapports d’obligeance et d’obligés. Peut-être également par naïveté, fausse ou sûrement, qui fait que j’aime à penser que le dialogue vient toujours naturellement s’inviter quand il peut y avoir quelques questions ou problématiques.

Et justement, tu lances les invitations… Je t’en remercie, car, nonobstant tes arguments font écho à certaines de mes constatations – Mais c’est à vous que je pensais (Hors-scène·Seconds rôles), comme dirait l'autre.

Il est vrai que je déplore également le quasi mutisme qui règne en mot d’ordre sous cette pomme de pain. Tout comme cela m’attriste sincèrement à chaque fois que je te lis tentant d’y chercher une bonne réception d’autrui, en vain. Mais je ne pense pas qu’il faille y voir un quelconque snobisme de la part de qui que ce soit, encore moins à ton attention ; après tout mes propres messages ne suscitent pas plus de retours, ce qui je dois le reconnaître peut mettre en branle quelques émulations et envisager quelques questions (et si certains n’accrochaient pas / plus et n’osaient simplement pas le dire ?). Si cela peut te rassurer, t’éclairer à l’image de ces loupiotes, qui elles restent bien ternes, jusqu’à encore hier soir (faux hasard anticipant ton message ?) j’attendais avec bémol tout le monde depuis plusieurs semaines, personne ne réagissait à ses chapitres respectifs, sauf toi (!). Là, la vie commence à reprendre doucement pour l’un, et à ne pas en douter très vite pour les autres également. Les étourderies sans réponses vont se corriger, les absences de réactions deviendront des attentes ping-pong, et c'est certainement moi qui finirai par en manquer du temps…

D'ailleurs, quant au temps, celui de et dans notre histoire, il ne faut pas te sentir frustrée et encore moins te retenir. S'il est vrai que par le passé j'ai tenté de garder une certaine unité de ce dernier, aujourd'hui ce n'est plus à l'ordre du jour ; la faute et grâce aux (re)découpage des chapitres, ainsi qu'à certaines longueurs – d'absence et de message – qui m'ont obligé à me positionner : soit je profitais de cette attente pour lever le pied sur ce morceau de projet au profit d’autres (oui j’en ai beaucoup 2015-16 sont des années chargées et riches), au risque de me laisser corrompre par la langueur, celle-là même que tu viens à reprocher, et on ne sait tous que trop bien les conséquences lorsque l’on lève un peu trop le pied ou repousse à un plus tard : on en perd toute motivation et envie ; soit je profitais de ces occasions involontaires pour enrichir des pans d’histoire et poursuivre avec envie ceux – celle – qui me motivaient, à aller plus loin, plus vite. Le choix fut et est facile. D’autant plus encore pour moi, ces chroniques n'étant pas qu'une simple partie de PbF que l'on pourrait mettre en pause pour mieux en ouvrir une autre... (Je suis venin !)

Alors Kelley, de par ton aveu de plaisir, qui suscite chez moi rougissement et sympathie en retour (tu sais me caresser dans le bon sens du poil, là oui ça devient tendancieux !), tu peux avoir l’esprit tranquille – et t’apaiser un peu par la même occasion – tout va bien et tout ira bien dans le meilleur des mondes pour ton Je suis Providence (Hors-scène·Seconds rôles). Je n’ai pas l’intention de te freiner. Nous continuerons en privé à faire s’éclater nos personnages respectifs.
Kelley Doe a écrit :Viendrons-nous à nous croiser ?
Comme je t’avais déjà répondu quelques messages plus haut : « Oui, il est prévu que vous évoluiez sur la même chronologie, parfois même à la minute près. Tout comme il est prévu que vous évoluiez également sur des chronologies différentes. Une vraie réponse de Normand qui s'explique aisément : cette histoire est entièrement construite autour de chassés-croisés comme vous le savez, alors forcément... on se chasse, on se croise ! » Aujourd’hui, seule variation dans ma réponse, et pas des moindres, le temps de conjugaison : Il était prévu que vous évoluiez sur la même chronologie… Là, cela me semble bien compromis.
Cela ne veut pas dire que vous ne viendrez jamais (plus) à vous croiser – ou à vous chasser d’ailleurs. Je réfléchis et comptais dans ce sens proposer dans les prochains temps (très vite), à ceux qui sont les plus impliqués/actifs/présents/disponibles, un agrément supplémentaire s’accordant très bien avec ce récit. Affaire à suivre…
Kelley Doe a écrit : peut-être juste que [...] c’est moi qui cherche à être trop sociable. [...] Avant de me prendre un retour de chaise, de bâton ou juste un bon vent d’hiver, [...] je ne suis pas non plus qu’une sauvage.
Ni l'un ni l'autre, mais il ne faut vraiment pas négliger le temps disposé et dispensable par tous, ainsi que du degré d'implication imputable, à défaut de consommation, là encore pour un passe-temps – car si ça ne l'est pas pour moi, travail oblige, ça reste bien pour vous qu'un simple loisir – des plus chronophages. (Sans même parler de l'exercice intellectuel à temporiser avec le plaisir éprouvé.)
Et quand on sait que le mois de Novembre sera un mois où, cette fois, je serai celui quasiment aux abonnés absents, de par le NaNoWriMo d’une part (qui m’accompagne cette année ?), et de l’autre car je serai toujours dans le blast d’un gros très gros social projet que je m’apprête à lancer d’ici quelques jours – et dont l’un de vous a déjà pu lire un morceau...

Mais ça serait bien un comble sur un projet comme celui-ci, celui qui nous réunit, d'être considéré comme « trop » sociable ; il est fait mention de Il était u̶n̶e̶ notre fois... dans son nom, pas de Il était u̶n̶e̶ ta fois, ni de « je » ni de « chacun de son coté » !
La discussion a naturellement et aura toujours sa place. Pour reprendre le vocabulaire rôlistique ainsi que la phrase que j'écrivais il y a quatre ans, ailleurs : « Le hors-roleplay est inhérent et important à toute partie de jeux de rôle. Il permet de relâcher la pression tout en créant des liens d'affect soudant le groupe. », sous toutes ces formes, même si énergique, même hors cadre, même futile, même celle avec une agression compulsive de smileys à outrance (ce n’est pas ta faute, je n’aime pas beaucoup beaucoup ces simulacres d’émotions ; mes armes, les mots, trop). Il ne faut pas hésiter à se faire force de proposition en ce sens, comme tu le fais.

Nous sommes entre gens de sympathie disais-je, mais également et surtout d'intelligence. Nous nous comprenons – sans nécessité de dictionnaire (!) – et c'est justement dans ce sens que les invitations aux dialogues seront toujours les bienvenues, et traitées pour ma part avec beaucoup d'intérêt.

Graou de barbe,
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

06 oct. 2015, 19:46

Bonsoir à tous,

Ma chère Kelley, je n’irai pas par quatre chemins, ni tergiversation. Tu as raison. Ta réaction est parfaitement légitime est des plus compréhensibles.
Certes, notre élément pondérateur, bisous au passage /redheart , n’a pas tort quand il dit que nous ne sommes pas là pour instaurer des rapports d’obligeance ou d’obligé. Ni quand il rappelle que c’est un passe-temps. Ceci n’explique pas tout, ne justifie pas tout.

J’ai été négligent. Habitué à ne quasiment jamais rien laisser passer sous les autres cieux que je fréquente, je n’ai pas pris le temps de gérer correctement les notifications et les favoris. Ce ne sont pourtant pas les outils qui manquent. Pire, piégé une fois, je me suis promis que l’on ne m’y reprendrait plus et patatras, les pieds dans le filet. Maintenant c’est chose faire.

Le hasard de mes envies, des propositions qui m’ont été faite tournant autour de nos loisirs favoris tant IRL qu’en ligne m’ont beaucoup accaparés et se sont frontalement heurtés à un travail qui s’est montré plus accaparant que prévu.

Enfin, surtout s’agissant de Sous la pomme de pin, je n’ai jamais été très prolixe sur les discussions communes, un vieux reste de timidité mal placée sans doute. Vincent, peut le confirmer, Trixie qui a de la bouteille, était nettement moins présente sur le calumet des bavardages / boniments que ses condisciples. Promis, je vais essayer de faire un effort.

J’espère que nous aurons l’occasion de nous croiser, nous recroiser, nous chasser croiser. Je ne demande que cela... ayant un faible pour le vaudeville.
Kelley Doe a écrit :Bon, après, peut-être que nous n’avons pas les mêmes attentes, envies, que nous n’avons pas compris la même chose quand on nous a proposé de déménager, ou peut-être juste que mes blagues et smileys à outrance ne vous intéressent pas et que c’est moi qui cherche à être trop sociable.
Pourquoi ne pas être ce que tu aimes être? Je ne suis pas non plus un gros utilisateur de smileys. Cela ne veut pas dire que je ne les apprécie pas ni que tes blagues et l'usage que tu en fais ne m'a jamais arraché des sourires. Et surtout comment peut-on être trop sociable? La sociabilité est une denrée d'autant plus précieuse qu'elle se raréfie. Surtout reste sociable et n"hésite jamais à nous botter les fesses quand nous le méritons.

Bisous. /redheart
fʁak.tyʁ a écrit :Et quand on sait que le mois de Novembre sera un mois où, cette fois, je serai celui quasiment aux abonnés absents, de par le NaNoWriMo d’une part (qui m’accompagne cette année ?),
J'avais dit jamais ce n'est pas pour moi, je dirais maintenant un jour peut-être. Pas cette années à coup sûr.

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

07 oct. 2015, 02:57

Bonsoir messieurs.

Tout d'abord merci pour vos réponses. Moi qui craignais le vent glacial du mois d'octobre – au moins – me voilà rassurée. Je vous répondrai dans le désordre, parce qu'il est tard et mon neurone cherche le chemin de sa couette, ce qui peut sensiblement nuire à l'organisation de mon développement. Je tenterai aussi de faire bref, ne m'en veuillez donc pas si je finis mon texte par des smileys, parfois ils suffisent à tout exprimer. /redheart

Julian, j'ai l'impression que tu as pris mes mots pour toi, et toi exclusivement, alors que ce n'était ni le but ni même le sens du message. Je faisais part de ma solitude virtuelle en ces lieux, mais en aucun cas ne souhaitais accabler quelqu'un en particulier. Je note ta timidité et te propose de faire une double ration de blagues à l'avenir, afin de t'aider à te détendre. Qu'en dis-tu ? /badsmile Oui, il y aura des smileys aussi. Beaucoup de smileys. /grimace
Et puis j'ai cru comprendre en filigrane qu'il y avait des choses à fêter, un jour autour d'une bière ?

Vincent, je vais tenter de faire synthétique. Merci de m'avoir rassurée, et j'espère que mon râlage et les échanges qui le suivent auront comme effet secondaire bénéfique de rallier et remotiver les troupes, afin que nous continuions nos aventures. Je réalise que la frustration de l'attente doit être bien grande pour toi également, bien plus grande pour toi d'ailleurs. Allez, pour la peine, un smiley... /exciting

Donc voilà, merci pour vos deux réponses rassurantes. Reste à savoir ce qu'il en est pour les autres... Effectivement, c'est bel et bien une invitation au dialogue que j'ai lancée, et ça serait bien que nous donnions tous notre point de vue. /bigsmile
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

07 oct. 2015, 08:46

Kelley Doe a écrit :Julian, j'ai l'impression que tu as pris mes mots pour toi, et toi exclusivement, alors que ce n'était ni le but ni même le sens du message. Je faisais part de ma solitude virtuelle en ces lieux, mais en aucun cas ne souhaitais accabler quelqu'un en particulier. Je note ta timidité et te propose de faire une double ration de blagues à l'avenir, afin de t'aider à te détendre. Qu'en dis-tu ? Oui, il y aura des smileys aussi. Beaucoup de smileys.
Je me suis senti concerné, à raison, mais non rassure-toi je ne l'ai pas pris que pour moi. Il est vrai que j'ai une très jolie figurine de Caliméro chez moi, offerte par des amis. Pourtant je ne me sens que peu d'affinités pour ce personnage, si ce n'est qu'il a bercé mon enfance. Sur les engagements que je prends je suis binaire. J'en prends un, je le tiens. Je n'ai pas le sentiment d'avoir été complètement à la hauteur ces dernières semaines.
Kelley Doe a écrit :Je note ta timidité et te propose de faire une double ration de blagues à l'avenir, afin de t'aider à te détendre. Qu'en dis-tu ? Oui, il y aura des smileys aussi. Beaucoup de smileys.
Ce sera toujours avec un grand plaisir. Smiley compris. /redheart

Kelley Doe a écrit :Et puis j'ai cru comprendre en filigrane qu'il y avait des choses à fêter, un jour autour d'une bière ?
Effectivement et avec plaisir, même si c'est peut-être encore un peu tôt. Mais pas autour d'une bière, je fais parti des quelques personnes n'appréciant pas du tout ce breuvage. Par contre un whisky bien tourbé... ou pour les non alcooliques un bon thé vert ou fumé.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

07 oct. 2015, 12:21

Julian Nurse a écrit :bisous au passage /redheart
J'aime bien les bisous. Graou,
Julian Nurse a écrit :Vincent, peut le confirmer, Trixie qui a de la bouteille, était nettement moins présente sur le calumet des bavardages / boniments que ses condisciples.
J'le confirme, oh oui, pas l'ombre d'un boniment que la petite Trixie elle tenait sacrément bien la bouteille dès qu'elle était présente si vous voyez c'que je veux dire là, et même qu'elle n'était pas en reste pour tirer sur le calumet de ses condisciples... Ça j'vous le dis comme j'lai vu. Parole de Coyote !
Vous auriez pas un sioux ou deux d'ailleurs ? A vot' bon coeur...
Julian Nurse a écrit :
fʁak.tyʁ a écrit :Et quand on sait que le mois de Novembre sera un mois où, cette fois, je serai celui quasiment aux abonnés absents, de par le NaNoWriMo d’une part (qui m’accompagne cette année ?),
J'avais dit jamais ce n'est pas pour moi, je dirais maintenant un jour peut-être. Pas cette années à coup sûr.
Petit joueur va... Allez, 50 000 petits mots – soit juste cinq ou six petits backgrounds de personnage pour toi, hé hé.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

30 oct. 2015, 14:33

Tu me vois désolé du manque de réactions à ton propos Jane, au-delà d'Hervé – naturellement, comme toujours, comment pourrait-il en être autrement. Graou de barbe,

D'ailleurs, j'avais raté cette ligne à la première lecture, mais je ne suis pas content. – Vois comment je fais mes gros yeux !
Julian Nurse a écrit :Je n'ai pas le sentiment d'avoir été complètement à la hauteur ces dernières semaines.
Il n'est pas et il ne sera jamais question d'être à la hauteur (!), uniquement et seulement de prendre du plaisir, et surtout de partager les mêmes envies, la même implication. Et peut-être, comme je l'avais évoqué, est-ce là que le bât blesse ?

Sinon, finalement, et contrairement à ce que j'avais annoncé, reprenant tous les textes du protagoniste Harry Cunningham pour leur offrir une meilleure qualité et cohérence dans les épisodes avec Hervé (Julian Nurse), dans le récit, je ne lui en laisserai pas la paternité. Après tout, il est parti comme un sauvage, alors au diable les agréments. Un bénéfice de ce choix sera pour vous la publication prochaine (relative) du Chapitre 19, publiquement j'entends ; Harry Cunningham redevient ma chose.


J'en profite pour vous rappeler qu'il serait de bon ton de faire un petit effort sur cettedite qualité, certes très subjective ; depuis quelques temps, je dénote certaines lourdeurs, volontés de régulièrement pour ne pas dire systématiquement reprendre le cadre et contexte dans les réactions (je vous rappelle que la lecture doit être fluide, ligne après ligne, page après page, un seul texte, formant un chapitre cohérent), et effets de style complètement à côté de la plaque – avec l'ambiance, le cadre. (Nous ne sommes pas loin parfois du caricatural : la nuit noire et ténébreuse qui happait [nom du protagoniste] dans les tréfonds de son âme sombre, au-delà du gouffre sans lumière de ses ressentis obscurs...)
Si j'ai pour principe de ne pas éditer vos messages (ci-gît votre prose, argumentum ad verecundiam), au-delà de la typographie agressive, l'ensemble de vos épisodes ou chapitres, donc de l'histoire, en pâtit nécessairement. Et ça, ça m'attriste. Beaucoup.
Et je ne parle même pas du manque de concentration (implication ?) qui fait que certains textes passent en "Je" ou au présent ou encore se retrouvent avec une faute et / ou six répétitions en quatre lignes. J'exagère à peine. Quand il me faut attendre après vous des semaines ou mois durant pour ça... la tristesse devient agacement voire démotivation, à défaut d'émulsion. Dommage, non ?

Bref. S'il vous plait. Profitez donc de ce mois de Novembre où je vais « nanowriter » – comme me disait Franck – pour vous refaire une petite santé. J'en ferai de même, à peu près.

Graou de barbe,
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

31 oct. 2015, 01:56

fʁak.tyʁ a écrit :Tu me vois désolé du manque de réactions à ton propos Jane, au-delà d'Hervé – naturellement, comme toujours, comment pourrait-il en être autrement. Graou de barbe,
Ne le sois pas, je te remercie d'avoir pris le temps et la plume pour me répondre, ainsi qu'Hervé. Le silence est parfois aussi une réponse, je sais à quoi m'en tenir dorénavant. Coucou bisous ! /badegg
fʁak.tyʁ a écrit :J'en profite pour vous rappeler qu'il serait de bon ton de faire un petit effort sur cettedite qualité
Hum hum, je déclare officiellement que je me relirai désormais à tête reposée avant de cliquer sur le bouton envoyer, parce que l'obscurité noire et ténébreuse, j'en suis totalement capable (et j'ai fait à peine mieux parfois). Une bonne relecture ne pourra pas faire de mal !

Bon week-end à tous /bigsmile (enfin ceux qui prennent la peine de lire et de répondre, donc vous deux Hervé et Vincent) /what
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

31 oct. 2015, 15:55

fʁak.tyʁ a écrit :D'ailleurs, j'avais raté cette ligne à la première lecture, mais je ne suis pas content. – Vois comment je fais mes gros yeux !
Julian Nurse a écrit :Je n'ai pas le sentiment d'avoir été complètement à la hauteur ces dernières semaines.
Il n'est pas et il ne sera jamais question d'être à la hauteur (!), uniquement et seulement de prendre du plaisir, et surtout de partager les mêmes envies, la même implication. Et peut-être, comme je l'avais évoqué, est-ce là que le bât blesse ?
Je suis d'accord avec toi sauf qu'avoir le sentiment qu'on aurait pu mieux faire, gâche justement ce plaisir. Bon après c'est un peu le serpent qui se mord la queue.
Kelley Doe a écrit : Le silence est parfois aussi une réponse, je sais à quoi m'en tenir dorénavant. Coucou bisous !
Et nous priver de votre humour et de vos smileys? Ce serait vraiment dommage, ma chère. Pensez à vos fans. /redheart

Excellent weekend.

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

06 nov. 2015, 00:06

Julian Nurse a écrit :Je suis d'accord avec toi sauf qu'avoir le sentiment qu'on aurait pu mieux faire, gâche justement ce plaisir.
C'est drôle, j'ai eu ce sentiment lors de la transposition : en relisant à froid mes premiers textes, pourtant assez récents, j'étais horrifiée, dans le désordre, des répétitions, erreurs diverses et variées, style parfois bancal... La réécriture a été une TRÈS bonne chose !
Julian Nurse a écrit :Et nous priver de votre humour et de vos smileys?
Les Smileys ? JAMAIS !!!! /theironman
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

06 nov. 2015, 13:23

Il est vrai que la réécriture aura fait un bien fou aux écrits de tout le monde, moi compris.
Attention néanmoins vous deux, et les autres, à ne pas tomber dans le piège de l'insatisfaction infinie. S'il est normal de prendre du recul, de s'offrir un oeil extérieur (le sien ou celui d'un-e autre) pour transformer une plume de coeur et d'esprit en une plume de qualité, il peut être très tentant et facile de vouloir toujours mieux faire, trop faire, et finalement ne jamais finir ! Ce point n'est d'ailleurs pas valable uniquement pour l'écriture mais pour tout projet. Je ne connais que trop bien ce travers...

Il est impossible d'être complètement satisfait d'une création passée, la maturité et l'expérience venant s'ajouter depuis (je hais profondément mes premiers écrits, premiers romans, et certains ici savent à quel point je peux être gêné de certains chapitres de Je suis Providence (Hors-scène·Seconds rôles), sans même parler de l'aversion honteuse pour Marionnettes et Ombres Chinoises dans un autre registre ; mais cela ne m'empêche pas d'en être pourtant fier, ils avaient besoin d'exister, et si je devais les réécrire ça ne serait plus eux). La difficulté de notre exercice – écrire en continu une histoire qui se finira un jour, mais quand ? – voulant justement que notre temps se veut continu, celui qui dicte nos humeurs, notre maturité, notre expérience, nos plumes, et la prise de recul s'en ressent d'autant plus encore. Réussir à suivre un fil de qualité dans des chapitres qui s'écrivent en plusieurs semaines, mois parfois, pour une histoire qui se vit depuis maintenant plus d'un an, est un défi mais aussi une richesse que nous avons là.
Apprenez à vous satisfaire de ce que vous avez écrit – sans pour autant le négliger lors de sa rédaction.
Kelley Doe a écrit :Ne le sois pas, je te remercie d'avoir pris le temps et la plume pour me répondre, ainsi qu'Hervé. Le silence est parfois aussi une réponse, je sais à quoi m'en tenir dorénavant.
Le fait que je sois désolé ou que le silence soit effectivement – pas que parfois – aussi une forme de réponse n'implique pas pour autant que cela me satisfasse, que cela soit la synergie et l'esprit que je souhaitais et espérais entre vous, entre nous. Gens de sympathie.

Mais j'aborderai ce propos plus en détail après mon mois de novembre. Je ne suis même pas là, juste une illusion, un Graou de barbe, en coup de vent.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

08 nov. 2015, 11:07

Je partage entièrement ton avis Az. J'ai d'ailleurs consciencieusement réfréné mes envies de réécriture complète de certains passages pour garder aussi la fraîcheur et la spontanéité de ces moments passés.
La première raison, tu l'as citée, c'est parce que je crois qu'il est un penchant naturel de chacun de vouloir faire mieux, plus beau, plus stylé et que cela peut amener à réécrire constamment... sans fin. Je confirme aussi que ce trait existe dans des domaines très différents de celui qui nous concerne ici. Même dans le monde des sciences dans lequel je travaille. On peut lire, relire et réécrire un rapport scientifique pour qu'il soit plus compréhensible, plus concis, plus précis, et choisir chaque mot pour en arriver à presque ciseler chaque phrase. Je pense que c'est souhaitable et indispensable dans une certaine mesure mais qu'il faut s'arrêter à un moment.
J'y vois aussi une autre raison qui est liée à l'ambiance et à l'état d'esprit du moment. Le jeu de rôle en ligne qui a été le support de ces premiers épisodes que nous avons transposés avait une vocation ludique et nous avons agit dans cet état d'esprit. Je crois sincèrement que cet état d'esprit particulier doit être conservé et que si nous réécrivons trop, le risque serait de le perdre car il est pas essence fragile et spontané. C'est pour cela que j'écrivais plus haut que je me suis volontairement astreint à ne pas "trop réécrire" et je pense que c'est mieux ainsi. Même si cette envie se faisait très prégnante par moment, j'ai résisté, et je suis quand même content de ces épisodes. Personnellement, j'essaie de contrebalancer cette insatisfaction littéraire par le côté spontané de nos échanges avec Az.
Je suis content ! /exciting /bigsmile

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

08 nov. 2015, 13:35

Il n'y a pas grand chose à ajouter. Oui je suis d'accord avec vous sur tout ces points. J'ajouterai simplement que dans mon insatisfaction je songeais aussi à mon implication qui s'est révélée à mes yeux insatisfaisante. Je loue le NaNoWriMo qui va me permette de passer cet infernal mois de novembre sans trop culpabiliser et attaquer Décembre sous de meilleurs auspices.

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

09 nov. 2015, 00:27

(j'avais écrit un très long texte et j'ai tout perdu parce que je n'étais pas connecté et que je n'avais pas pris la peine de tout copier...la haine. Pas grave je recommence, même pas peur).

Bonsoir,

Je ne sais pas pourquoi, après avoir répondu au dernier message que j'avais lu sur ce fil, et ne sachant plus très bien si je n'avais pas raté quelques messages, je me suis mis en tête de relire les messages précédents. Je me suis donc aperçu que j'étais passé à côté de ton cri de solitude électronique du début du mois d'octobre Kelley (et mon absence de réponse a du te conforter dans ta constatation). Cela ne vient pas du tout de toi, ni de tes smileys, ils sont très jolis ces smileys. Tu as certainement constaté, depuis le début, que je poste assez peu dans cette partie du forum. Je ne me livre pas facilement, même par voie électronique, et j'avoue que je participe en général assez peu sur les forums hors jeu, même sur un forum plus intimiste comme celui-ci. Je suis conscient de l'impression de vide que cela peut laisser à certains, que cela te laisse certainement Kelley, mais comme l'a écrit Vincent, ce n'est pas du snobisme ou un manque de motivation, ni le fait que ton être réel (que je ne connais pas) ne m'intéresse pas, non c'est simplement que je suis certainement plus enclin à faire vivre des aventures à des personnages fictifs qu'à parler sur ce fil ou sur les autres. En revanche, mon envie de partager des aventures avec vos personnages respectifs est toujours intacte, elle se transforme même en impatience au fil du temps, James étant seul depuis le départ. Je ne sais pas ou James se situe d'un point de vue chronologique et j'espère sincèrement que le décalage qu'il a certainement accumulé par rapport à d'autres ne sera pas un trop grand frein à la poursuite de nos aventures. Vincent, j'attends avec impatience de savoir ce que le jogging nocturne de James va devenir !

Tes aventures toulousaines m'ont donné envie de répondre Vincent, après tout c'est ma ville natale, une ville que j'adore ou j'ai passé la plus grande partie de ma vie, trente et une années de joie et de bonheur, une ville rose malgré son rouge et noir comme le disait le poète, une ville qui me manque au quotidien. J'ai, presque, failli me lancer dans une discussion mais c'était presque douloureux, trop intime, ma ville natale me manque tellement, l'eau verte du canal du midi et la Garonne, l'église Saint-Sernin et le Capitole, la halles aux grains et le Saint-Pierre, le torrent de cailloux qui roule dans notre accent, je pourrais continuer comme ça encore longtemps, cette ville c'est mes racines, celles ou j'ai puisé ce que je suis devenu (bon mes parents y sont aussi pour quelque chose ;)). Je plaide coupable pour non réponse ! Je plaide aussi coupable pour avoir emprunté un grand nombre de mots à ce poète toulousain dont on pourrait maintenant savoir si ses os sont noirs... ça serait rigolo ! Voilà, je relis et je trouve ça parfaitement pathétique et "caliméresque" (parabole aviaire pour les plus de 30 ans) mais je me force à le laisser.

Ceci étant dit, tu te doutes Kelley que ce n'est pas un message d'espoir de réponse que je viens de faire là mais j'espère que tu comprendras, ou peut-être mieux que tu accepteras, que je sois moins présent que vous ici. Mais surtout, surtout, ne pense pas une seule seconde que je puisse trouver tes interventions, et par là te trouver, inintéressante, ce n'est pas le cas, pas plus que pour "mes" autres compagnons d'aventure.

A très bientôt après le Wrimo (ou avant, comme vous préférez) !

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

01 déc. 2015, 00:04

« J'aime la vie quand elle rime à quelque chose
J'aime les épines quand elles riment avec la rose
J'aimerais même la mort si j'en sais la cause.
»

Sans transition ? C’est peut-être mieux parfois.

Point post-mois de novembre, de gros remaniements au programme :
  • ProvidenceRI, le compte de l’Office de Tourisme de Providence et son support sont supprimés.
    Si à l’origine le média m’intéressait au vu du nombre de Protagonistes présents (16 pour rappel), dans un but d’interactivité appuyée et distrayante, il n’a plus aucune raison d’être en plus de m’agacer depuis un moment déjà. Le concept était devenu un poids mort, il me pesait. Nous nous en libérons. Je en tout cas.
  • Le repère de temporalité de l’Histoire est modifié, les dates des journées en introduction des chapitres sont supprimées.
    Je vous laisse découvrir ce changement et la notion qu’il ajoute.
  • Le quatrième de couverture va être modifié dans les prochaines semaines, en vue d'être presque raccord avec celui des livres.
  • Sébastien ne donne plus signe de vie depuis un moment, depuis le 9 Octobre précisément comme je l’ai lu sur un autre sujet. Je ne sais qu’en penser.
    Dans le meilleur des cas il n’était simplement plus motivé, chose que je ressentais depuis un moment déjà de par ses écrits, ses connexions et réponses erratiques, et au-delà de sa non-présence sur les à côtés (tel ce sujet), etc. ; ce que je comprendrais également parfaitement de par la longueur et l’implication que demande cet exercice de loisir ; en un an les gens ont le temps de changer, leur intérêt et engagement disponible également.
    Dans le pire… il lui est arrivé quelque chose qui le retient loin des Internets. J’aime à espérer et croire que ce n’est pas le cas, ou que, tel Jérémie sur l'Histoire de Marionnettes et Ombres Chinoises, j'aurai la surprise de le revoir nous faire son diablotin farceur sortant de sa boîte dans plusieurs mois... ou avant même.
    Quoiqu'il en soit, concernant son Protagoniste (Oscar Wallace) j’attendrai janvier pour confirmer mon idée première : conclure son chapitre (un seul), puis le libérer afin de le rendre public. Par respect pour cette année en notre compagnie, pour son travail de transposition, pour sa sympathie.
  • Possible recrutement (je n’aime toujours pas ce terme) dans les mois à venir sur cette Histoire. À méditer, j’aimerais avant multiplier vos Protagonistes.
  • Vous trois, et un peu plus, êtes toujours présents – normalement – et motivés – également –, nous allons pouvoir donc, comme je le disais plus haut en réponse à Jane, nous consacrer à l’essentiel : ceux qui sont présents, actifs, motivés – vous !
    Merci de votre patience, de votre intérêt pour cette Histoire, la Nôtre.
En guise de conclusion de ce point, si vous le permettez j’aimerais vous offrir une petite anecdote, d’autant qu’elle vous concerne : sachez que nous sommes lus par la Municipalité de Providence et les adorables équipes éditoriales du vrai ProJo (XoXo Pamela !), en tout cas nous titillons leur curiosité. J’aurai l’occasion de vous en dire plus dans les prochains mois. Mais en attendant n’oubliez pas de toujours garder votre plus beau sourire quand vous vous baladerez par onirisme dans les rues de la belle Divine City, quelles que soient les circonstances.

Graou de barbe,
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

12 déc. 2015, 18:05

James A. H. Orne a écrit :Je me suis donc aperçu que j'étais passé à côté de ton cri de solitude électronique du début du mois d'octobre Kelley (et mon absence de réponse a du te conforter dans ta constatation).
Et voilà, la râleuse met plus d'un mois à répondre... Ça fait un peu désordre.

Je te remercie d'avoir pris le temps de m'écrire, deux fois qui plus est. Ma réponse sera bien plus brève, tout d'abord parce que j'avais déjà développé en long, en large et en travers, mais aussi parce que je ne pars pas en croisade pour vous forcer à venir papoter !
Merci d'avoir développé ta façon de voir les choses, d'envisager les interactions. Même si forcément, c'est un peu frustrant pour la bavarde que je suis.
Il ne reste donc plus qu'à espérer que nous nous croisions bientôt, les James semblant être nombreux à Providence. /bigsmile
fʁak.tyʁ a écrit :Le repère de temporalité de l’Histoire est modifié, les dates des journées en introduction des chapitres sont supprimées.
Je vous laisse découvrir ce changement et la notion qu’il ajoute.
Je dirais qu'il ajoute de grosses interrogations, et une grande impatience !
fʁak.tyʁ a écrit :Vous trois, et un peu plus, êtes toujours présents – normalement – et motivés – également –, nous allons pouvoir donc, comme je le disais plus haut en réponse à Jane, nous consacrer à l’essentiel : ceux qui sont présents, actifs, motivés – vous !
J'aime ce programme et les perspectives qu'il ouvre !

Et pour conclure, bises à ProJo !
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

15 déc. 2015, 14:34

Kelley Doe a écrit :
fʁaktyʁ a écrit :Le repère de temporalité de l’Histoire est modifié, les dates des journées en introduction des chapitres sont supprimées.
Je vous laisse découvrir ce changement et la notion qu’il ajoute.
Je dirais qu'il ajoute de grosses interrogations, et une grande impatience !
En espérant que cela n'engendre pas de grosses et grandes pas même de petites déceptions.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

15 déc. 2015, 18:36

Bonsoir, le travail m'a lâché un peu, cette semaine ça va mieux.

La perte de temporalité ne me gêne pas du tout. Après tout, notre histoire à Vincent et James se déroule dans un enchaînements de jours. La saison a une influence mais à moins de vouloir intégrer des évènements spéciaux comme noël ou la fête nationale le 4 juillet, pas tant que ça. Donc pour James pas de problème. Mais d'un autre côté je me dis que j'ai peut-être compris de travers ou raté quelque chose ce qui fait que je n'ai ni impatience particulière, ni interrogations spécifiques. Alors, j'ai loupé un truc ou non ?

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

15 déc. 2015, 21:57

Le temps n'est-il pas tout relatif? Ainsi il passe lentement quand nous n'aspirons qu'à le voir filer et à contrario ce salaud prend un malin plaisir à confondre minutes et secondes, journées et heures quand nous aimerions qu'il prenne tout son temps. Vous avez raison mon cher, fi de tout ceci; nous n'en serons que plus à notre aise.

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

16 déc. 2015, 19:05

Tous en maillots de bain et après-ski !

Pour moi l'impatience est liée au décompte : que se passera-t-il lorsque nous arriverons au jour 0, si nous y arrivons ?
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

18 déc. 2015, 01:43

James A. H. Orne a écrit :La saison a une influence mais à moins de vouloir intégrer des évènements spéciaux comme noël ou la fête nationale le 4 juillet, pas tant que ça.
Donc, je peux laisser tomber le spring break orgiaque prévu dans les rues de Providence ?
James A. H. Orne a écrit :Alors, j'ai loupé un truc ou non ?
Oui. Non. Peut-être. Sûrement. Qui sait ? Pardon ? De quoi parle-t-on ? Vous êtes ? Enchanté.
Kelley Doe a écrit :Tous en maillots de bain et après-ski !
Il faut savoir ! Décidez-vous ! On en revient toujours à cette histoire de semaine de relâche en petite tenue...
Kelley Doe a écrit :Pour moi l'impatience est liée au décompte : que se passera-t-il lorsque nous arriverons au jour 0, si nous y arrivons ?
Ah ça ! Oui. Non. Peut-être. Sûrement. Qui sait ? Pardon ? De quoi parle-t-on ? Vous êtes ? Enchanté aussi.
Julian Nurse a écrit :Vous avez raison mon cher, fi de tout ceci; nous n'en serons que plus à notre aise.
Ravi que cela vous convienne mon ami, j'aime nous savoir tous à l'aise.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

18 déc. 2015, 13:20

fʁaktyʁ a écrit :Donc, je peux laisser tomber le spring break orgiaque prévu dans les rues de Providence ?
Même si j'ai du mal à associer spring break et Providence, ça ce discute. Le problème te connaissant c'est ta définition du mot orgiaque...

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

22 déc. 2015, 20:44

Effectivement Julian, tout dépend de "quel côté" de l'orgie on se trouve. Au sens d'y trouver son compte, dans cette fameuse orgie. Personnellement de très vieux souvenirs de ce fabuleux jeu de rôle basé sur l'univers de la saga d'Elric de Melniboné, Strombringer, m'empêche d'être tout à fait détendu quand quelqu'un évoque ce genre de possiblité... après tout un démon de luxure peut avoir plusieurs formes et ses formes peuvent parfois être... inquiétantes.

Avais-je (dieu que c'est moche) déjà dit que j'étais un fan inconditionnel de cette saga ? Je sais que d'un point de vue strictement littéraire ce n'est pas ce qu'il existe de mieux... pour autant, le "romantisme exacerbé" de cette série (au sens tragique du terme) m'a toujours séduit.

Let's play...

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

29 déc. 2015, 20:12

Franck, as-tu lu le pastiche « Cycle du Loup Blanc », avec entre autres Neil Gaiman derrière l'une des plumes ; et plus récemment « Elric, les buveurs d'âmes », de Moorcock et Fabrice Colin, signant là une presque vraie et parfaite conclusion de la saga ? Le cas contraire je te les conseille, sans chercher à entrer dans le débat littérature sérieuse/littérature populaire – encore moins littérature fantasy des années 70/continuons à faire (sur)vivre des oeuvres populaires cultes –, ce sont tous les deux de bons divertissements.

Sinon, même si je prends un peu d'avance (de 48h), l'absence de nouvelles de Sébastien depuis le 9 Octobre et par conséquent la fin également de son Protagoniste (Oscar Wallace) dans notre Histoire se confirment.
Comme je l'indiquais, je vais rester sur mon idée première :
fʁaktyʁ a écrit :[...] conclure son chapitre (un seul), puis le libérer afin de le rendre public. Par respect pour cette année en notre compagnie, pour son travail de transposition, pour sa sympathie.
J'espère avoir au hasard du temps le plaisir de recevoir de ses nouvelles, ne serait-ce que pour être parfaitement sûr que cette subite disparition n'est pas due à un problème plus grave.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
James A. H. Orne
Protagoniste
Messages : 99
Enregistré le : 21 mars 2015, 00:00
ID : Franck
Localisation : Providence, RI

04 janv. 2016, 22:35

Non pour les deux. Merci de l'info !

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

25 janv. 2016, 23:05

Comme convenu, le Protagoniste Oscar Wallace n'étant plus interprété (Sébastien, son coauteur ne donnant plus ni suite ni signe de vie), j'ai conclu et libère son Épisode.

Bonne lecture !
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

26 janv. 2016, 17:36

Alors, deux choses à la lecture de cet épisode :
  • Oh. Mon. Dieu !!! S'il lui arrive ce que je crois qu'il lui arrive, et que bien évidement mon personnage ne peut savoir qu'il s'est passé ce que je pense qu'il s'est passé, c'est juste horrible de ne rien pouvoir dire / faire !!!
  • J'ai eu une pensée pour Happily ever after au fil de ma lecture. Enfin une pensée pour son côté grammar nazi (sans oublier son orthofascisme).
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

15 févr. 2016, 16:51

Je n'estimais pas avoir nécessairement matière à répondre, mais je n'aime pas (te) laisser sans réponse ; d'autant que tu témoignes ton intérêt et plaisir pour le rendu public de l'Épisode 15. – Merci !

Donc,

Voyons, voyons. Oscar Wallace a juste cessé de penser. Cela nous arrive à tous. Non ?
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Sean Gallagher
Protagoniste
Messages : 11
Enregistré le : 02 nov. 2015, 21:18
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

20 févr. 2016, 23:57

fʁaktyʁ a écrit :Oscar Wallace a juste cessé de penser. Cela nous arrive à tous. Non ?
Oui, mais généralement dans des circonstances assez précises impliquant un arrêt des fonctions cérébrales. CQFD.

Moi ? Oups, faites comme si je n'étais pas là, je ne fais que passer !
« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » - Albert Einstein

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

21 févr. 2016, 13:55

Tiens tiens de la chair fraîche.

Doit-on vous souhaiter la bienvenue Mr Gallagher ou avez-vous un simple visa touristique?

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

21 févr. 2016, 14:54

Franck quittant le projet Il était u̶n̶e̶ notre fois… et son Protagoniste par la même occasion notre Histoire, je vais procéder, pour ses chapitres, par la même méthode que récemment pour celui de Sébastien, soit conclure son chapitre en cours, puis tous les libérer afin de les rendre publics. Par respect pour cette année en notre compagnie, pour son travail de transposition, pour sa sympathie.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Sean Gallagher
Protagoniste
Messages : 11
Enregistré le : 02 nov. 2015, 21:18
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

22 févr. 2016, 17:13

Julian Nurse a écrit :Tiens tiens de la chair fraîche.

Doit-on vous souhaiter la bienvenue Mr Gallagher ou avez-vous un simple visa touristique?
Sachez Monsieur que je suis un membre impliqué de certaines communautés de la ville !
« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » - Albert Einstein

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

22 févr. 2016, 18:46

Sean Gallagher a écrit :Sachez Monsieur que je suis un membre impliqué de certaines communautés de la ville !
Mode cliché on:
"Trafics quelconques, extorsions, récolte de fonds pour soutenir des mouvements révolutionnaires, liens de parenté avec certains membre de la Brit pop des années 90 vous ayant brusquement obligé à franchir l'atlantique...?"
Mode cliché off.

Soyez donc le bienvenu dans cette belle communauté.

Avatar du membre
Sean Gallagher
Protagoniste
Messages : 11
Enregistré le : 02 nov. 2015, 21:18
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

27 févr. 2016, 20:01

Julian Nurse a écrit :liens de parenté avec certains membre de la Brit pop des années 90
On ne touche pas aux cousins, ils sont trèèèèès susceptibles ! /bigsmile
« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » - Albert Einstein

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

14 mars 2016, 21:27

Dernièrement, j'ai lu "Retour à Salem" de Jacques Fuentealba. Une phrase en particulier m'a fait sourire, et penser très fort à notre Histoire. Saurez-vous la retrouver ? /bigsmile
Image
Je ne saurais d'ailleurs trop vous conseiller ce livre, que j'ai dévoré et adoré. Vincent n'a pas le choix, je le harcèle quasi quotidiennement sur le sujet, et je pense que notre représentant de la lignée Nurse devrait également l'apprécier. Je ne veux pas spoiler quoi que ce soit, donc je ne vous colle même pas le quatrième de couverture, mais il y a de la magie, de la religion, de l'amour pas niais, de la trahison et plein d'autres trucs, le tout très bien écrit et avec tout plein de rebondissements. Par contre, il n'est pas encore disponible sur les gros sites tels Amazon et Fnac, seul le tome 1 y est référencé (et il a été retravaillé parait-il) et ça c'est une honte.

Je vous ai dit que j'ai vraiment aimé ce livre et que vous devez le lire ? /grimace
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

14 mars 2016, 22:16

J'ajouterai, pour ce que ça vaut, et ça vaut forcément, que Jacques Fuentealba est un gens et auteur et anthologiste de grand talent – vous l'aurez compris : lisez-le ! – mais également et surtout de grande sympathie. Il sera au Salon du Livre Paris ; s'il vous prenait l'envie de le rencontrer, de discuter, et d'acheter tous ses livres, avec sa petite gifle, tous !, sans exceptions…

(Oui, si je peux faire de la pub pour les copaings je le fais. Avec plaisir. Il le mérite. Plus encore.)
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

16 mars 2016, 09:35

Mode Julian On:
Kelley Doe a écrit :Dernièrement, j'ai lu "Retour à Salem" de Jacques Fuentealba. Une phrase en particulier m'a fait sourire, et penser très fort à notre Histoire. Saurez-vous la retrouver ?
J'imagine que vous faites allusion à cette similitude patronymique qui va m'obliger à m'intéresser de très près à cette oeuvre. J'ose espérer que comme c'est malheureusement trop souvent le cas, la triste destinée de mon aïeule n'a pas fait l'objet d’élucubrations de mauvais aloi. Dans le cas contraire je devrai prendre toutes les dispositions nécessaires pour que sa mémoire ne soit pas salie.

Mode Julian off.

Je vais me faire un plaisir de suivre ces recommandations en commençant par "Retour à Salem" et plus si affinités.

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

30 mars 2016, 22:15

Votre aïeule y est traitée avec le plus grand des respects, vous devriez apprécier /bigsmile
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

05 avr. 2016, 08:36

Je ne peux encore en juger, n'avançant pas aussi vite que je le voudrais dans cette lecture, très intéressante au demeurant.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

05 avr. 2016, 14:13

Première ou seconde édition ? J'ai cru comprendre qu'il y en avait eu deux, sans savoir s'il y avait des différences majeures entre celles-ci – mais certainement.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

05 avr. 2016, 14:29

Il s'agit de la première.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

05 avr. 2016, 15:05

Damned ! Souhaites-tu que je demande à Jacques quelles sont les différences entre les deux ?
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

05 avr. 2016, 15:12

fʁaktyʁ a écrit :Damned !
Ou pas, cela me fera un exercice de style s'il me prend l'envie de découvrir la nouvelle mouture. Ce qui me fait répondre : Oui, merci.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

18 mai 2016, 14:59

Je prends mon temps en ce moment, le moins que l'on puisse dire. Un peu trop d'ailleurs.

Sa réponse donc :
Jacques Fuentealba a écrit : Oui, la première partie de l'intégrale a été retravaillée, notamment expurgée de pas mal de coquilles, qui n'avaient pas échappé à la correction, malheureusement
Fondamentalement ça reste la même histoire.
J'ai aussi retravaillé le style sur la première partie.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

19 mai 2016, 13:35

Si je peux me permettre une intrusion, il te faudra forcément, Hervé, acheter la nouvelle édition pour lire la seconde partie. Pour faire court, la première partie (l'Ordalie) a été publiée il y a quelques années, et la maison d'édition a depuis fait faillite. La seconde partie, (les Orphelins) est parue cette année, dans une édition reprenant également la première partie, retravaillée.

Bonne dernière ligne droite de semaine à vous, messieurs.
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

19 mai 2016, 14:48

Tout d'abord, Vincent merci pour ta réponse.
Kelley Doe a écrit :Si je peux me permettre une intrusion, il te faudra forcément, Hervé, acheter la nouvelle édition pour lire la seconde partie. Pour faire court, la première partie (l'Ordalie) a été publiée il y a quelques années, et la maison d'édition a depuis fait faillite. La seconde partie, (les Orphelins) est parue cette année, dans une édition reprenant également la première partie, retravaillée.
Une intrusion, allons donc, certainement pas de la part de celle qui a initié cette conversation.
C'est ce que j'avais cru comprendre. Ce n'est pas un problème en soi; comme je le disais un peu plus tôt, cela me fera un excellent exercice de style. J'en profite pour préciser que si je ne suis pas revenu sur le sujet c'est que je n'ai pas encore terminé ma lecture. Non par manque d'intérêt, bien au contraire, mais par manque de temps.

Bonne fin de semaine à vous également.

Avatar du membre
Sean Gallagher
Protagoniste
Messages : 11
Enregistré le : 02 nov. 2015, 21:18
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

29 sept. 2016, 02:02

Le sujet dédié étant verrouillé, je m'en viens par ici relancer le débat avec M. Nurse et notre Conteur. Il y a de cela fort longtemps, nous avions débattu sur la privatisation ou non des Épisodes. La réponse avait été unanime, nous voulions cacher nos petits secrets à nos camarades de jeu.

Quelques mois plus tard, la donne a changé. Nous ne sommes plus que deux, nous nous apprêtons — ou du moins je m'apprête — à interpréter plusieurs personnages, et je reviens sur mon souhait très catégorique de l'époque. Il n'y a que les imbéciles, vous connaissez la suite.

Pourquoi ? Parce que nous ne sommes plus que deux. Même si je ne doute pas que l'histoire sera aussi touffue et fournie que prévu, au gré des personnages que nous allons interpréter, nous allons justement vivre bien plus de pans de l'histoire, et donc découvrir de multiples pièces du puzzle, de plusieurs points de vue. La question de rester cohérents malgré nos connaissances se posera forcément, entre nos propres personnages ! Pourquoi alors nous priver du plaisir de lire encore plus de tranches de vie (surtout que j'aime lire Hervé, qui le sait déjà /bigsmile ) ?

J'ai déjà soumis oralement cette envie à Vincent, qui m'a invitée à l'écrire ici pour en débattre, qu'en penses-tu Hervé ?

Bonne nuit Providence !
« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » - Albert Einstein

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

29 sept. 2016, 11:15

Sean Gallagher a écrit : (surtout que j'aime lire Hervé, qui le sait déjà ) ?
Tout comme j'aime te lire.

J'en pense que je suis d'accord avec toi. Même-si certains faits ne devraient pas être connus de certains personnage, je gage que nous saurons faire la part des choses.

Au plaisir de retrouver Providence.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

29 sept. 2016, 11:21

Quel débat !
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Sean Gallagher
Protagoniste
Messages : 11
Enregistré le : 02 nov. 2015, 21:18
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

29 sept. 2016, 12:22

Le choc des visions, des points de vue, la confrontation des idées… Bon, ben ok !

Reste à voir si Vincent est partant (vu qu'il ne répond toujours pas plus de deux mots !!!)
« Pour être un membre irréprochable parmi une communauté de moutons, il faut avant toute chose être soi-même un mouton. » - Albert Einstein

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

29 sept. 2016, 13:59

Je ne vois pas pourquoi je ne devrais pas l'être. Tu as bien résumé l'historique du sujet, du débat ; la donne a évolué, aucune raison de ne pas répercuter les nouvelles envies. D'autant que vous les partagez ; condition sine qua non.

Chaque Histoire s'adapte à ses besoins, sa mécanique narrative.
Si les Épisodes n'ont plus sens, je les supprimerai puis les libérerai, après relecture et restructuration légère.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

30 sept. 2016, 13:19

Chouette alors !

Image
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

26 janv. 2017, 16:20

Comme vous pourrez le relever, le titre de l'Histoire a été légèrement appendiculé, avec l'apparition d'un (Hors-scène·Seconds rôles). Cela fait écho à une remarque éditoriale sur la nécessité de bien différencier les deux narrations, les deux produits finis (!), afin d'éviter toute confusion.

Désormais, tous mes/nos travaux dérivés – entre les lignes – de l'oeuvre première, prendront cette nomenclature.

Aucun changement pour vous, autre qu'esthétique.

— Graou de barbe,
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

10 mai 2017, 13:35

je ne sais ce qu'il en est pour Kelley et Sean, mais ce brave Julian se languit de retrouver ses proches tout comme de continuer ses aventures.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

12 mai 2017, 12:25

— Qui ?
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

31 mai 2017, 23:42

— Oui ?
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

01 juin 2017, 02:07

Veuillez cesser d'insister Mlle, je ne souhaite pas conclure de partenariat avec votre offre commerciale… aussi biologique et naturelle sois-tu !

Kelley Do-pub-so-bio.png
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

11 juin 2017, 00:04

/exciting /lol
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

14 juin 2017, 23:43

Sinon,

Au sujet de…
Vincent Favreau a écrit :
21 févr. 2016, 14:54
Franck quittant le projet Il était u̶n̶e̶ notre fois… et son Protagoniste par la même occasion notre Histoire, je vais procéder, pour ses chapitres, par la même méthode que récemment pour celui de Sébastien, soit conclure son chapitre en cours, puis tous les libérer afin de les rendre publics. Par respect pour cette année en notre compagnie, pour son travail de transposition, pour sa sympathie.
… J'ai changé d'avis, pour ne pas changer. Seul le premier Chapitre de Franck (interprétant James A. H. Orne) restera dans les mémoires. Le 17 – libéré sous peu. Je ne finirai pas son second Chapitre (le 25), à peine commencé (3 messages du temps de sa présence), car, même si j'appréciais beaucoup ce fil narratif, plus encore dans les formes et développements que je lui avais offerts (sa finalité d'autant plus), j'ai eu une épiphanie – de saison : Je suis las d'accorder de l'importance posthume, et du temps, pour ceux qui ne sont plus et ne seront justement plus que des mémoires.

De ce fait, là est quelque peu mon nouveau credo informel : tout Chapitre en cours non terminé dont l'interprète viendrait à disparaître dans les brumes de sa vie, se verra bazardé dans mes limbes. Amen !

Nouvelle humeur, plus automnale. Sans compromis.

Juste le plaisir.

— Graou de barbe,
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

22 juin 2017, 23:55

Devons-nous nous considérer comme prévenus ? Je ne sais pas ce qu’en pense Julian, mais il serait sympa qu’on se croise. À Londres, Providence… et Tanaephis tant qu’on y est, je suis d’humeur à croiser des gens !

Kelley ne veut pas disparaître, dans les brumes de sa vie ou ailleurs, nooon ! Mais j’ai hâte de lire ce qui sera dévoilé des aventures de James A. H. Orne !
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

26 juin 2017, 13:00

De même ma chère. Julian a très envie de retrouver toute sa petite famille et ses proches, de même qu'étant quelqu'un de sociable, il ne demande pas mieux que d'ouvrir de nouveaux horizons en rencontrant de nouvelles personnes.
Kelley Doe a écrit :
22 juin 2017, 23:55
Mais j’ai hâte de lire ce qui sera dévoilé des aventures de James A. H. Orne !


Hâte partagée.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

26 juin 2017, 13:19

Les retrouvailles, à Providence comme les vôtres, ne sont pas prévues pour le moment. J'aimerais me concentrer sur d'autres récits avant de reprendre sereinement celui-ci.

Et je ne pense pas que vous ayez à vous considérer comme prévenus ; peut-être à tort mais j'ai tendance à espérer que vous ne quitterez pas de sitôt le projet et notre chorale.
Si ma formulation vous a mis dans le doute, et l'erreur, veuillez ne pas en tenir compte ; j'avais simplement besoin d'exprimer l'humeur, de poser les mots.

Sinon,
Je suis Providence – Chapitre_17-James H. Orne.jpg

Le premier Chapitre de Franck (interprétant James A. H. Orne), le 17, est publié depuis quelques jours maintenant. Votre hâte n'a plus lieu d'être.

Belle lecture.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

27 juin 2017, 01:53

Merci ! /girl

Nous attendrons, patiemment, la reprise. Ce n'est pas comme si je n'avais pas tout plein d'autres jolis projets d'écriture en cours, n'est-ce pas /bigsmile
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

28 juin 2017, 07:34

Comme je vous tiens,

Quid : Harry Cunningham était un Protagoniste interprété par le Coauteur Antoine. Interprété uniquement du temps de là-bas, car sitôt nous sommes arrivés ici-bas il aura en peu de temps disparu (de là-bas aussi ai-je eu ouï-dire, mais c’est une autre histoire, la leur). Jamais ses textes n’ont été du concret pour nous, au-delà de la matière d’inspiration.
Son Protagoniste ayant été brièvement en lien avec celui d’Hervé (Julian Nurse) j’avais opté – après réflexion (voir plus bas) – pour réécrire l’intégralité des échanges, profitant de cette occasion pour leur offrir une nouvelle dimension, profondeur, en faire ma chose. Chose faite avec le temps.
De par les liens narratifs créés avec Hervé, j’avais souhaité offrir/garder une place à part entière à ce Protagoniste, ce Harry Cunningham, dans Je suis Providence (Hors-scène·Seconds rôles), pas juste de la figuration. Chose faite avec le temps.
Je viens de terminer deux chapitres en ce sens. Je les aime d’amour. Ils n'attendent pas grand chose pour être libérés.
Mais …
Le Harry Cunningham d’aujourd’hui n’a strictement plus rien à voir avec celui par Antoine. À tel point que je ne le perçois plus comme son Harry Cunningham mais comme autre chose – la mienne, ai-je dit. Un personnage qui, si l’on va en ce sens, n’aurait plus aucune raison de garder son dernier lien avec Antoine : le nom, Harry Cunningham.

Plus haut, j’avais écrit :
Vincent Favreau a écrit :
24 juil. 2015, 20:27
Harry Cunningham ne sera plus un Protagoniste interprété. Je n’ai reçu aucune nouvelle d’Antoine, sous aucune forme, malgré mes invitations à nous en donner. Je ne comprends pas, mais cela ne change rien. C’est ainsi.

A la différence de Paul McLoughling, Harry avait rencontré et échangé brièvement avec un autre Protagoniste (Julian). Il m’est par conséquent impossible de simplement l’évincer de notre histoire, à moins de créer une belle incohérence. Je dois unifier l’ensemble et même développer un peu plus pour ne pas offrir à notre récit, et Julian surtout, le célèbre effet des productions hollywoodiennes du personnage entrant et sortant du scénario de manière abstraite en milieu ou fin de saison, sans raison, juste par manque de renouvellement de l’acteur.
Comme Antoine n’a jamais travaillé sur ses transpositions – ou du moins s’il l’a fait ce ne fut jamais sur la plateforme – je me retrouve également avec l’ensemble de ses textes sur les bras. Heureusement ils ne sont pas légion, juste une quarantaine. Juste…
Je vais prendre à ma charge de transposer ses textes dans les chapitres où il donne la réplique à Julian (Chap.16 et 20), lui laissant / offrant la paternité de ces derniers (son compte sera toujours propriétaire de c-s-es textes). Si je fais cela, ce n’est pas tant pour son implication dans le projet jusque là, que pour la cohérence dans le pan d'histoire créé avec Julian. Et, pour être franc, j’ai suffisamment de travail pour ne pas avoir très envie de réécrire ces chapitres sous ma forme narrative… – même si la qualité et l’homogénéité y gagneraient beaucoup. A méditer tout de même.
Par contre, l’intégralité de son Prologue est purement et simplement supprimé en l’état ; je vais réfléchir à l’éventualité de le reprendre comme un chapitre à part pour offrir une réécriture du personnage ou s’il n’arrivera dans l’histoire qu’en protagoniste secondaire, de fond.
Puis, toujours plus haut mais plus bas :
Vincent Favreau a écrit :
30 oct. 2015, 14:33
Sinon, finalement, et contrairement à ce que j'avais annoncé, reprenant tous les textes du protagoniste Harry Cunningham pour leur offrir une meilleure qualité et cohérence dans les épisodes avec Hervé (Julian Nurse), dans le récit, je ne lui en laisserai pas la paternité. Après tout, il est parti comme un sauvage, alors au diable les agréments. Un bénéfice de ce choix sera pour vous la publication prochaine (relative) du Chapitre 19, publiquement j'entends ; Harry Cunningham redevient ma chose.
Si l’on met de côté le fait qu’à me lire je semble être une véritable girouette, presque cohérente, et particulièrement soupe au lait (qui en aurait douté ?), je me retrouve avec la problématique : son nom, dernière paternité !…

Quel est votre ressenti ?

Si je me tourne vers vous c’est que vous êtes coauteurs, la création et l’attache que vous mettez à un Protagoniste offrent possiblement des réflexions que je n’ai pas prises en compte.
Je ne voudrais pas commettre une erreur, cette erreur, en décidant hâtivement (si hâtif soit le terme au regard de l’historique, 2015…) de changer le nom d’Harry Cunningham. Et de couper définitivement les derniers liens/respects avec Antoine.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Julian Nurse
Protagoniste
Messages : 86
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:33
ID : Hervé
Localisation : Providence, RI

28 juin 2017, 15:15

Nous patienterons
Kelley Doe a écrit :
27 juin 2017, 01:53
Merci !

Nous attendrons, patiemment, la reprise. Ce n'est pas comme si je n'avais pas tout plein d'autres jolis projets d'écriture en cours, n'est-ce pas
Je me permets d'emprunter les mots de Kelley puisque à peu de chose prêt, j'aurais pu dire la même chose.
Vincent Favreau a écrit :
28 juin 2017, 07:34
Si l’on met de côté le fait qu’à me lire je semble être une véritable girouette, presque cohérente, et particulièrement soupe au lait (qui en aurait douté ?), je me retrouve avec la problématique : son nom, dernière paternité !…

Quel est votre ressenti ?

Si je me tourne vers vous c’est que vous êtes coauteurs, la création et l’attache que vous mettez à un Protagoniste offrent possiblement des réflexions que je n’ai pas prises en compte.
Je ne voudrais pas commettre une erreur, cette erreur, en décidant hâtivement (si hâtif soit le terme au regard de l’historique, 2015…) de changer le nom d’Harry Cunningham. Et de couper définitivement les derniers liens/respects avec Antoine.
Je me souviens très bien du court échange entre Harry et Julian. J'avais trouvé le personnage délicieusement saugrenu ce qui m'avait fait penser à l'époque à ce cher Columbo. Qu'il s'appelle toujours Harry Cunningham ou autrement ne me posera aucun problème. Il me semble que puisque tu te l'est totalement réapproprié, alors il faut aller jusqu'au bout des choses. Mais dit moi, conserve-t-il se côté décalé qui m'avait beaucoup plu? (Je précise ne pas avoir encore eu le temps de lire le chapitre 17.)

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

28 juin 2017, 15:29

Amusant, je n'aurais pas utilisé le terme « saugrenu »… Mais oui j'ai souhaité le garder, en lui donnant du sens cette fois-ci, une raison d'être ainsi.

Comme je ne voulais pas trop modifier le ton de l'échange de visu que vous aviez eu – et qu'il nous reste à reprendre ensemble, comme nous l'avions fait pour la conversation téléphonique en parallèle avec ton gérant –, afin d'éviter de modifier tous les chapitres qui ont suivis (dont justement la conversation téléphonique, et le lendemain), je me suis obligé à garder pour repère cette facette de sa personnalité.

Après, pour ceux qui ont lu l'avant et l'après, ils pourront confirmer que c'est le jour et l'éclipse de nuit… Au moins.

En somme, le personnage est désormais construit (non que je doute qu'il le fut dans la tête d'Antoine), il dispose maintenant et vraiment d'une cohérence. Ce n'est plus seulement un cliché archétypal.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
Kelley Doe
Protagoniste
Messages : 121
Enregistré le : 20 mars 2015, 22:06
ID : Jane
Localisation : Providence, RI

04 juil. 2017, 23:24

Ce changement de nom ne me pose aucun problème, tout d'abord car je n'avais pas croisé Harry Cunningham à Providence, et ensuite car s'il ne subsiste pas d'écrit de son auteur, et que tu te réappropries l'histoire, pourquoi garder le nom d'origine ?

Et pour citer un extrait cher à mon coeur, et qui m'inspire en ce moment :

« Oh ! sois quelque autre nom ! Qu’y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons une rose embaumerait autant sous un autre nom. Ainsi, quand Roméo ne s’appellerait plus Roméo, il conserverait encore les chères perfections qu’il possède… Roméo, renonce à ton nom ; et, à la place de ce nom qui ne fait pas partie de toi, prends-moi tout entière. »
— William Shakespeare, Roméo et Juliette, Acte II, scène 2, traduction de François-Victor Hugo, 1597
« En opposant la haine à la haine, on ne fait que la répandre, en surface comme en profondeur. » - Gandhi

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

05 juil. 2017, 14:27

Alors, voilà chose faite. Je me sens plus léger pour le coup. Et non, il ne s'appelle pas Roméo.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

13 avr. 2020, 14:53

Circa il sera toujours trop tôt ou trop tard

Libérations des Chapitres de Jane (interprétant Kelley Doe), les 7 – 11 – 13.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

14 avr. 2020, 17:17

Circa 5 plus tard…

Libérations des Chapitres d'Hervé (interprétant Julian Nurse), les 21 et 30.
Le 30, à reprendre et conclure, est mis en restauration dans les annotations.
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Répondre

Retourner vers « Annotations »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité