Playlist 1. – Too Old To Die Young

Une série de feuillets volants de la campagne de jeu de rôle « Vers l'infini, et au-delà ! » (cercle rôlistique privé).

[Alejandro Jodorowsky a dit : « Les définitions ne sont que des approximations. Quel que soit le sujet, son prédicat est toujours la totalité de l'univers. »]

Conteur : uaervaftnecniv

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

21 mars 2019, 12:05

PLAYLIST 1.

(Too Old To Die Young)
Villa de l'Âme, Planète Cymir II, Système Elsaïs – Circa 30119, °inconnue

Les bouleversantes dernières notes, emmagasinées dans la circonvolution cingulaire postérieure, se jouaient à fleur de conscience. D’autres biais cognitifs erraient çà et là, comme des fous, avec des spasmes d’abattements et murmurèrent en eux-mêmes contre des spectres invisibles, leurs souvenirs. Incapables de se concentrer sur la vérité, ils se sclérosèrent un moment parmi les antiquités silencieuses des Anciens Mondes ; à leur juste place. Certains survivants erraient sans but, hagards, en sous-vêtements, le dos brûlé, les chairs en lambeaux, un collier de fleurs autour d’une nuque arrachée ; Brandon – M-Rik –, Kymberley – Velvet-K –, eux, la tête entre les mains, se souriaient.
Un endroit, un rêve, mis en place pour se retrouver. Chez eux.

Histoire_Méta-Barons-Et entre-temps, des demi-drogues légales_Playlist.1_002.jpg
(Too Old To Die Young)
« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Avatar du membre
M-Rik
Protagoniste
Messages : 4
Enregistré le : 19 mars 2019, 07:37
ID : Aymeric
Localisation : Perdu dans des mémoires floues

27 mars 2019, 11:59

M-Rik, pour la première fois depuis longtemps, se senti. Comme tout le monde savait, les expériences forgaient, que ce soit le caractère ou la pensée, et Brandon n'était pas exactement dans la prolongation des événements (re)vécus à l'instant. Mais l'important restait de se sentir exister, d'être soi-même, pour la première fois depuis longtemps.
Amusant, d'ailleurs, comme Brandon se sentait être lui même aussi, il n'y avait pas plus de quelques minutes. Une illusion, sûrement.
— Et on peut toujours revenir en arrière, hein ? Si être un super agent secret ne nous plaît pas, dit-il en souriant toujours. Et alors, Velvet, pas de regrets d'être de retour pour le moment ?

Avatar du membre
Kymberley
Protagoniste
Messages : 16
Enregistré le : 19 mars 2019, 07:35
ID : Sandrine

27 mars 2019, 13:28

Velvet-K... Kymberley... il lui sembla qu’elle pouvait toucher du doigt quelque chose qui avait toujours été là, mais qui lui semblait aussi familier qu’inconnu. Comme un filet d’eau courant entre ses doigts malhabiles, les souvenirs lui échappaient. De simples gouttes dans un courant plus fort, plus grand…
Kymberley savait qu’au bout de la rivière il y avait un océan. Calme, agité, tempétueux, elle ne savait pas. Elle ne savait pas ! L’impuissance lui laissait un goût métallique au fond de la bouche.
Bien qu’abritée du froid au-dehors dans la riche villa, Kymberley ne put s’empêcher de trembler. Son épaule droite la lanca toujours en temps d’intempérie. Elle s'était toujours sentie honteuse de cette douleur qui n'arrivait qu’aux vieux. Comme si c’était de sa faute ! Des pics de douleurs parcoururent sa main gauche. Elle fixa la chair boursouflée au creux de sa paume. Une erreur dans la préparation de commande, vraiment ? Devant ses yeux l’image du laser de découpe du Centre de Préparation de Commandes se superposa au corps désarticulé d’un enfant. Elle cligna des yeux. La chair boursouflée redevint chair.
Kymberley serra le poing. Elle eut le nom du gosse et son cœur au bord des lèvres. Qu’est-ce que c’était que ça ? Elle n’avait jamais trop aimé les enfants. Pas assez efficaces au travail.
La voix de Brandon résonna. Retourner en arrière ? Kymberley le fixa et se demanda si c'était elle ou Velvet-K qu’il voyait quand il la regardait. Elle se demanda même qui elle voyait quand elle se regardait.
— De retour ? Je ne sais pas de quoi tu parles.
Ça ferait six ans qu’elle ne serait pas elle-même, qu’elle ne serait pas cette… Velvet-K. De toute façon ce n’est même pas un prénom. A cet instant Kymberley ne se senti ni Kimberley, ni Velvet-K. Kymberley sut qu’au bout de la rivière il y avait un océan. Elle ne savait pas qui elle était, ni qui elle voulait être. Mais une seule chose demeurait : c'était à elle de décider

Avatar du membre
M-Rik
Protagoniste
Messages : 4
Enregistré le : 19 mars 2019, 07:37
ID : Aymeric
Localisation : Perdu dans des mémoires floues

29 mars 2019, 10:48

M-Rik, voyant l'état de sa partenaire, compris rapidement que le flot de mémoire retrouvé n'étais pas resté longtemps. Et les dernières images douchaient quelque peu son enthousiasme. Il pouvait essayer de ne pas y penser, de profiter du moment, mais il serait alors seul. Et depuis quelques années, être seul était sa pire crainte...
— Bah, ce n'est pas encore fini. Loin de là, j'ai l'impression. Il doit nous rester beaucoup d'aventures à revivre, et à subir. J'espère simplement que la prochaine fois... ou la précédente ? Bref, dans le prochain souvenir j'aurais le bon goût de ne pas laisser les techno-techno en paix. Mais je me demande... Combien de fois a-t-on perdu la mémoire ? Parce que j'ai eu l'impression que l'on a "repris" – guillemets manuelles à l'appui – à un autre moment d'amnésie généralisée, pas toi ?

Avatar du membre
Kymberley
Protagoniste
Messages : 16
Enregistré le : 19 mars 2019, 07:35
ID : Sandrine

08 avr. 2019, 21:54

Ne pas laisser les T-T en paix, hein ? Une idée tentante. L'image du petit homme et son terminal qu'ils avaient trainé à travers la jungle remonta dans son esprit. Elle aurait dû lui crâcher à la gueule, ou le bourrer de coups, ou encore... ou encore... Elle ne savait pas trop. De base elle ne se considérait pas d'un naturel violent. Du moins pas volontairement envers les autres. Protéger les gens de son groupe (les enfants, les amis) oui, mais tuer volontairement un homme...
— J'ai l'impression que ça va et ça vient, par flashs. Plutôt les trucs pas sympa en fait. Le vaisseau qui se crashe. La jungle. Cette petite enflure de T-T. Les gosses. Et puis...
Kymberley mima l'explosion de ses mains, ajoutant quelques bruits de bouche. Le geste attira de nouveau ses yeux vers la protubérance de chair dans sa main.
— J'ai l'impression qu'on a laissé ces gosses mourir... ou se faire attraper de nouveau, et nous avec. C'était des gosses putain ! Des psyoniques peut-être, mais des gosses quand même !
Elle se leva, incertaine d'être cette préparatrice de commande qui aimait être seule à sculpter du metal dans son coin, ou cette inconnue dont les bribes de mémoire lui vrillaient la tête. Des gosses elle en avait vu quelques uns. Quand, elle n'était pas sûre. Une lame de fond léchait les bords de ses trous de mémoire. Velvet-K écumait.
— Mais merde, pourquoi on les a pas laissé dans la jungle ? Ou... ou dans l'épave que t'avais vue ! Les T-T auraient mis des jours à les retrouver !

Avatar du membre
M-Rik
Protagoniste
Messages : 4
Enregistré le : 19 mars 2019, 07:37
ID : Aymeric
Localisation : Perdu dans des mémoires floues

08 avr. 2019, 23:11

— Je ne sais pas ? Peut-être que nous ne savions pas ce que les T-T les voulaient quasiment jusqu'à la fin ? Parce qu'on était sous le choc ? Parce qu'ils ont décidé d'agir en tant que guerrier, tout enfants qu'ils soient, et qu'ils auraient certainement refusé de se mettre à l'abris ? Parce que maintenant la planète complète doit être morte, avec peut-être des milliers ou millions d'autres enfants ? Peut-être parce qu'au lieu de t'en prendre à toi même et ton impuissance, il va falloir replonger dans nos souvenir, apprendre ce qu'il reste à apprendre de nous même, puis aller leur péter la gueule, à ces enfoirés de salopard d'enc... Hum hum... Je m'emporte... Bref. A ces Techno-Technos et leur foutue Armada ? Après, je dis ça comme ça, hein ? T'en fais ce que t'en veux.

Avatar du membre
Kymberley
Protagoniste
Messages : 16
Enregistré le : 19 mars 2019, 07:35
ID : Sandrine

08 avr. 2019, 23:33

— Il les voulaient jusqu'à la fin !? Mais qui tire sur des gens depuis l'orbite quand ils veulent les récupérer ? Et puis, tu parles d'enfants-guerrier : dans quelle endocité, dans quelle planète ce genre de choses se fait ! Même dans l'anneau rouge où c'est déjà limite, ou dans d'autres où tu trimes depuis que tu es gosse ce genre de choses n'est pas...
Velvet-Kymberley s'interrompit, songeant à ces allées où on paie sur le sort de ceux qui mettent fin à leurs jours. Elle pensait aussi à cette famille qui voulait se faire sauter pour quelques secondes de postérité avec eux. Elle songea à ces gens qui avaient acclamés deux inconnus dont les médias avaient brodé l'amour de fil publicitaire. Une exclamation dégoûtée quitta sa poitrine.
— Les T-T c'est une chose. Ce qu'ils font c'est dégueulasse. On sait même pas ce qu'on foutait sur leur vaisseau à la base. Mais tu fais quoi des gens normaux ? Des gens qu'on a cru être pendant tout ce temps ? Là, qu'on soit Brandon, Kymberley, M-Rick ou Velvet-K : quelle importance face aux Techno-Techno. Enfin, on est deux clampins avec la mémoire blanche et des souvenirs qui sont peut-être même pas les nôtres! Tu te souviens de moments où on a failli crever, où on a vu des gens crever, et toi la première chose à laquelle tu penses c'est d'aller se foutre sur la gueule avec les T-T ?

Avatar du membre
M-Rik
Protagoniste
Messages : 4
Enregistré le : 19 mars 2019, 07:37
ID : Aymeric
Localisation : Perdu dans des mémoires floues

08 avr. 2019, 23:43

— Vu que j'ai le choix entre rester là à me morfondre et aller faire quelque chose, oui, je pense à aller passer ça sur des Techno-Technos. Parce que ma quasi-mort, ça n'a pas l'air d'être la première fois. Celle des autres non plus. Je faisait des paris là dessus il y a peu, et j'ai gagné pas mal de kublars en faisant le con devant une Endo-cité choisissant si je devais vivre ou mourir. Et en tant que clampin insignifiant, je vais faire des choses insignifiante : Peter la gueule a quelques Technos, et voir si il y a moyen de leur mettre bien profond. Maintenant, si tu préfère en rester là et ressasser des souvenirs sans rien faire, c'est tout pour moi.
M-Rik se détourna de sa camarade pour se tourner vers les autres personnes présentent dans la pièce.
— El Diablo, il y a quelque chose à boire, ici ? Après m'être senti pris par l'Armada, j'ai besoin d'un remontant. Et qu'on me raconte un peu ce qui s'est passé depuis, si possible.

Avatar du membre
uaervaftnecniv
.mu
Messages : 1075
Enregistré le : 11 mars 2015, 18:30
Localisation : ɔʁiʒinɛl
Contact :

13 avr. 2019, 08:53

L'adepte des valeurs Bushitaka, resté jusque-là aussi silencieux qu'une statue – et qui en partageait également la froideur minérale –, après avoir sorti une bouteille de ouisky de l'antique paléo-piano, et deux verres, fit décanter sa réponse :
– Rien que du bruit, signaux faibles émis en ondes courtes, répondit-il enfin, et l'éclat que refléta sa prothèse cyberoptique de ses pupilles verticales fortifiait la mélancolie de son instinct de tueur. Par où commencer ?
Le liquide brun coula dans un verre en diamant.


FIN DE L'ENTRE-TEMPS
– Pour le moment…

« Oui, tout est Néant
Passage, vapeur, silence
Cependant. »
 — Kabayashi Issa

Verrouillé

Retourner vers « « Et entre-temps des demi-drogues légales ? » »

  • Informations
  • Qui est en ligne

    Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité